-- Retour acceuil --
-- Retour carte --
-- Calendrier, jeu, etc... --
-- Livre d or --
-- Nous contacter --
-- Nous suivre sur Facebook --
-- Photos de Plongées --
-- Photos de Week-ends --
-- fourre-tout de Voyage --
CHINE du 3 au 18 septembre 2018
Voyage du 3 au 18 septembre 2018
-- Retour sommaire --
Remarque importante : dans nos recits de voyages, nous indiquons des restaurants, des hébergements, des agences de voyage, des clubs de plongée, etc... Simplement, nous avons été satisfaits (ou pas) par les prestations offertes par ces établissements et nous voulons faire partager nos expériences. Ceci n'est pas de la publicité pour ces établissements, ce n'est que notre avis personnel !

preambule

Début mars, après avoir attendu pour savoir comment les problèmes qui nous ont pourris l’hiver dernier évoluaient, nous avons cherché une destination pour nos prochaines vraies vacances (car les 4 jours prévues à Lisbonne début avril ne seraient qu’une toute petite mise en bouche). Ce n’était pas simple car Anne-Marie aurait préféré partir fin août pour son travail, ce qui était très ennuyeux pour celui de Christophe (d’autant plus que faire garder de nos deux chats est aussi très difficile pendant les vacances scolaires). Nous nous sommes finalement mis d’accord pour partir seulement 2 semaines (hors vol), début septembre. Nous aurions bien aimé retourner sur l’île de la Réunion mais un cyclone venait d’y faire quelques sérieux dégâts. Les travaux de réparation pouvaient ne pas être finis pour septembre et le risque d’avoir des sentiers de randonnée fermés était trop important (même la route pour le col des Bœufs risquait d’être fermée à la circulation à cause de glissements de terrain). Nous avons donc cherché une autre destination, mais où partir ? Christophe a alors eu l’idée de découvrir la Chine pour réaliser le vieux rêve de voir la Cité Interdite et la Grande Muraille. Mais côté météo et pollution (atmosphérique en particulier, car nous voulions voir, pas juste distinguer derrière un épais brouillard), est-ce que cela conviendrait ?

Si côté statistiques météo, ce n’était pas difficile de trouver des informations pour Pékin, cela devenait bien plus sportif pour Xi’an, étape obligatoire pour sa grande armée de terre cuite, protégée par un toit. La météo à Xi’an avait finalement moins d’importance que celle de Pékin où le mois de septembre compte généralement de belles journées ensoleillées. Quant à la pollution, le gouvernement chinois laisse très peu filtrer d’informations... On peut néanmoins lire qu’à Pékin, d’énormes efforts ont été réalisés pour la réduire et que de "faibles" taux de pollution atmosphérique ont été enregistrés en 2017. Mais cela voulait-il dire qu’on est passé d’un brouillard où l’on ne voit rien à plus de 5 mètres à un brouillard où l’on ne voit rien à plus de 30 mètres, ce qui est toujours trop peu dans un site grandiose comme la Cité Interdite ou la Grande Muraille ?

En tous cas, septembre semblait être la meilleure période pour visiter le nord de la Chine, en évitant le sud à cause des typhons (un typhon a d’ailleurs fait de gros dégâts à Hong Kong pendant que nous étions en Chine). A postériori, on peut aussi noter que partir en Chine pendant leurs vacances scolaires (c'est-à-dire presque les mêmes que les nôtres pour la période estivale) n’est pas, de loin, la meilleure option qui soit, car les Chinois sont très nombreux (presque 1,4 milliards) mais ils sont aussi nombreux à voyager dans leur pays pour y faire du tourisme (et ils se lèvent tôt, impossible d’éviter les grands groupes de touristes, même en étant matinal). Par exemple, la limite journalière de 80.000 visiteurs sur la Cité Interdite est souvent rapidement atteinte en juillet/août : et oui, si seulement 0,006 % (3 chiffres derrière la virgule) de la population chinoise visite un jour donné la Cité Interdite, la limite de visiteurs est alors explosée !

Quoiqu’il en soit, mi-mars, nous nous sommes jetés à l’eau en nous rendant à l’agence "Comptoir des Voyages" de Toulouse (agence qui nous convient bien, nous sommes déjà partis 4 fois avec eux, dont la dernière fois au Pérou) car organiser nous-même le voyage par internet (réseau très filtré/censuré par le gouvernement chinois) nous semblait être mission impossible (comme Tom Cruise, nous prenons de l’âge et nous commençons à apprécier le confort de ne pas avoir à gérer les côtés administratifs d’un voyage et pour la Chine, il faut avouer que les tracasseries administratives sont bien nombreuses pour la demande de visa). Leur circuit sur catalogue "Bouddhas et guerriers de Chine" nous plaisait bien, sauf sa durée : 13 jours / 10 nuits avec seulement deux jours à Pékin, ce qui imposait de choisir 6 mois à l’avance, une date fixe pour visiter la Cité Interdite au pas de course, et quelle que soit la météo !!!

Page n° 1 sur 25 :


"Préambule (1 / 3)"
-- Page suivante --
© 2018 AMVDD.FR
ATTENTION :Site testé avec Firefox, Safari et Google Chrome sur Mac OS X, iOS, Android et Windows. L'affichage du site est loin d'être optimum sur smartphone (Apple !) mais c'est comme ça et puis c’est tout (puis, sur tablette, il n'y a pas de souci) ! Le Javascript doit être autorisé et vous devez installer dans votre navigateur un plug-in, comme par exemple Quicktime, pour visionner les vidéos encodées en mpeg-4.