Période cyclonique dans les Antilles (Françaises)...

Article n° 2, publié le 18-Février-2011, par Christophe.

Dessin Cyclone Dean titre

BD Cyclone Dean 1

BD Cyclone Dean 2

BD Cyclone Dean 3

Certes, les Antillais n'aiment pas la période d'août à octobre où les touristes désertent les îles. Ils évitent donc de parler des cyclones. Mais en tant que vacancier, à la recherche de soleil ou de fonds sous-marins extraordinaires, ce n'est pas spécialement une période favorable pour un voyage aux Antilles : presque 25 % de risque de subir un phénomène cyclonique entre août et octobre (grosso-modo, une «chance» sur 4) ! Après, ce ne sont que des statistiques, basées sur les relévés des 60 dernières années. Il peut y avoir un cyclone ou il peut même faire très beau ! Tout est question de chance ou de risque !

Comme nous ne sommes pas chanceux aux jeux de hasard (sinon, on aurait déjà gagné au Loto et on vivrait toute l'année aux Antilles ou sur l'île de la Réunion), nous préférons éviter de perdre une semaine de vacances, enfermé dans une chambre (ça, nous pouvons le faire chez nous, pas besoin de faire 7.000 km pour ce résultat). Et même si la tempête tropicale passe loin au large, elle peut générer une houle déferlant sur les côtes, empêchant d'aller plonger pendant plusieurs jours. Nous préférons donc nous abstenir de voyager aux Antilles pendant cette période cyclonique.

Par contre, début novembre, c'est un véritable plaisir : il peut faire très beau (mais il peut aussi encore passer un cyclone dans les parages, comme «Lenny» en novembre 1999, mais c'est plutôt rare) et il n'y a pratiquement pas de touristes sur les îles ! En plus, pour les billets d'avion et les hébergements (les gites), c'est la basse saison, les tarifs sont bien plus avantageux qu'en haute saison (février - mars) !

Données depuis 1950 (jusqu'en 2009) :

➜ Martinique :

- Nombre de phénomènes cycloniques (1) : 8 tempêtes tropicales et 6 ouragans.

- Phénomène cyclonique (1) survenu le plus tôt en saison : ouragan Allen, 4 août 1980.

- Phénomène cyclonique (1) survenu le plus tard en saison : tempête tropicale Beulah, 29 septembre 1967.

- Fréquence des phénomènes cycloniques (1 & 2) : un phénomène tous les 4,3 ans.

- Fréquence des ouragans (2)  : un ouragan tous les 10 ans.

- Récapitulatif des phénomènes cycloniques :

cyclones

- Source : www.meteo.fr/temps/domtom/antilles/pack-public/cyclone/tout_cyclone/martinique.htm

➜ Guadeloupe :

- Nombre de phénomènes cycloniques (1) : 9 tempêtes tropicales et 8 ouragans.

- Phénomène cyclonique (1) survenu le plus tôt en saison : ouragan Betsy, 11 août 1956.

- Phénomène cyclonique (1) survenu le plus tard en saison : tempête tropicale Lenny, 19 novembre 1999.

- Fréquence des phénomènes cycloniques (1 & 2) : un phénomène tous les 3,5 ans.

- Fréquence des ouragans (2) : un ouragan tous les 7,5 ans.

- Source : www.meteo.fr/temps/domtom/antilles/pack-public/cyclone/tout_cyclone/guadeloupe.htm

(1) Phénomène cyclonique : tempête tropicale ou ouragan.

(2) Ces statistiques sont issues d’un faible nombre d’échantillons, il convient donc d’être prudent quant à leur interprétation.

-- Accueil du blog --
-- Article précédent du blog --
-- Article suivant du blog --
-- Carnet de voyage --
© 2021 AMVDD.FR