-- Retour acceuil --
-- Retour carte --
-- Calendrier, jeu, etc... --
-- Livre d or --
-- Nous contacter --
-- Nous suivre sur Facebook --
-- Photos de Plongées --
-- Photos de Week-ends --
-- fourre-tout de Voyage --
ILE DE LA REUNION du 5 au 26 octobre 2004
Voyage du 5 au 26 octobre 2004
-- Retour sommaire --
Remarque importante : dans nos recits de voyages, nous indiquons des restaurants, des hébergements, des agences de voyage, des clubs de plongée, etc... Simplement, nous avons été satisfaits (ou pas) par les prestations offertes par ces établissements et nous voulons faire partager nos expériences. Ceci n'est pas de la publicité pour ces établissements, ce n'est que notre avis personnel !

preambule

Nous avons décidé de partir 3 semaines à la Réunion pour visiter l'île, faire des randonnées à la journée, une dizaine de plongées sur la barrière de corail de St Leu ainsi que la plongée mythique de la pointe au sel, faire un baptême de parapente au-dessus du lagon de St Leu mais aussi de nous reposer. Pour ce programme, nous avons donc décidé de nous baser à St Leu.

aime

Tout ! Les paysages, les fonds sous-marins, les petits plats créoles, etc... Mais particulièrement l'accueil : au gîte, aux restaurants créoles, au club de plongée, au supermarché, etc... Les réunionnais sont très sympathiques ! Par exemple, nous faisions régulièrement nos courses dans un supermarché à Piton St Leu, une caissière nous a spontanément offert des bonbons coco pour nous faire découvrir cette confiserie.

herbergement

Nous avons trouvé par Internet un gîte à Piton St Leu : Austral Passion

Site Internet : www.australpassion-reunion.com

Nous avons opter pour ce gîte pour sa piscine (pour se délasser après les randonnées), le fait qu'il ne soit pas au bord de la RN1 et la disponibilité d'un barbecue. Les bungalows sont neufs, très propres et assez spacieux (un bâtiment était en construction au-dessus du gîte, nos hôtes nous avaient "surclassés" pour nous éloigner du bruit des travaux) et placés dans un grand jardin fleuri. La piscine est grande et profonde !

Cases créoles à l'Îlet à Cordes

circulation

Les routes sont en très bon état compte tenu des conditions (routes de montagne très sinueuses). Cependant, la route littorale (la seule route droite ?) est souvent embouteillée mais comme la Réunion s'offre pleinement à ceux qui se lèvent tôt (avant le lever du soleil pour profiter au maximum des paysages avant que ceux-ci ne soient recouverts par les nuages), à 5 heures du matin, nous avons rarement été ennuyés par les bouchons (nous avons plus rencontré de "bouchons" dans l'assiette que sur la route). Dans les quelques bouchons subis, la courtoisie des conducteurs Féunionnais a fait que cela s'est relativement bien passé.

Humour : Le d'jeun réunionnais est fana de tuning : au minimum, les jantes sont peintes en blanc (le jaune fluo a cependant aussi été observé), la marque de la voiture est écrit en grand sur le flancs ou sur la lunette arrière (dès fois que l'on n'arrive plus à reconnaître la pauvre 206), la caisse est surbaissée et le conducteur se prend très souvent pour Sébastien Loeb au volant de sa Xsara WRC. Mais il n'offre pas de danger particulier : on l'entend venir de loin grâce au pot d'échappement sport (qui n'offre souvent que quelques nombreux décibels en plus, par rapport au pot standard). Cependant dans les bouchons, ce conducteur réunionnais présente la même courtoisie que son concitoyen au modèle de série, mais offre l'avantage de faire profiter de sa sono aux basses percutantes ;-). Allez donc un dimanche après-midi au belvédère de Bois Court, c'est un show permanent !

Attention aux sorties de boites (le rhum n'est pas cher) : l'alcool est la première cause d'accident sur l'île et un conducteur ivre oublie vite toute forme de courtoisie. Un samedi matin en nous rendant au Maïdo, un "spoutnik" nous a doublés sur la route littorale après St Gilles, le temps de réagir (2 secondes avant, on n'avait encore aucun phare dans le rétroviseur), ce con-ducteur (deux mots, oui) s'est pris les pleins phares un temps vraiment très court ! Mais cela a suffit à exciter cet individu qui s'est brusquement arrêté devant nous avant de repartir en faisant crisser ses pneus. Une belle frayeur ! Nous supposons qu'il sortait de boite (comportement complètement atypique par rapport à celui que nous rencontrions généralement en pleine journée).

Page n° 1 sur 24 :

"Préambule, On a aimé..., Hébergement" & "Circulation (1 / 2)"
-- Page suivante --
© 2021 AMVDD.FR
ATTENTION :Site testé avec Firefox, Safari et Google Chrome sur Mac OS X, iOS, Android et Windows. L'affichage du site est loin d'être optimum sur smartphone (Apple !) mais c'est comme ça et puis c’est tout (puis, sur tablette, il n'y a pas de souci) ! Le Javascript doit être autorisé et dans un ancien navigateur, vous devrez peut-être installer un plug-in, comme par exemple Quicktime, pour visionner les vidéos encodées en mpeg-4.