-- Retour acceuil --
-- Retour carte --
-- Calendrier, jeu, etc... --
-- Livre d or --
-- Nous contacter --
-- Nous suivre sur Facebook --
-- Photos de Plongées --
-- Photos de Week-ends --
-- fourre-tout de Voyage --
MARTINIQUE du 15 au 31 mars 2012
Voyage du 15 au 31 mars 2012
-- Retour sommaire --
Remarque importante : dans nos recits de voyages, nous indiquons des restaurants, des hébergements, des agences de voyage, des clubs de plongée, etc... Simplement, nous avons été satisfaits (ou pas) par les prestations offertes par ces établissements et nous voulons faire partager nos expériences. Ceci n'est pas de la publicité pour ces établissements, ce n'est que notre avis personnel !

preambule

Nous avons réservé très tôt le voyage, c'est-à-dire en octobre 2011, pour être certain de revenir aux mêmes hébergements qu'en 2006, c'est-à-dire la résidence "Madi Créole" aux portes de St Pierre et la résidence Batterie aux Anses d'Arlet.

A St Pierre, la résidence offre l'énorme avantage d'accueillir dans ses murs, le club de plongée Tropicasub avec qui nous comptions plonger (puisque ça c'était bien passé avec Lionel et Françoise, pourquoi tenter un autre club ; sans oublier que le fier navire, l'Athéna, est très confortable). De plus, la résidence se situe en face d'une belle petite plage de sable noir. Pour la rejoindre, il n'y a qu'à traverser la RN1 qui est malheureusement le gros défaut de la résidence car les camions y passent sans arrêt. Encore une chance qu'ils ne roulent pas le soir, ni le WE, mais ils commencent leur manège très tôt le matin. Heureusement que le décalage horaire permet d'être réveillé quand les camions commencent à passer.

Quant aux Anses d'Arlet, la résidence Batterie est située à 100 mètres de la plage du Bourg et loin de toute route nationale. En 2006, nous avions plongé avec "Alpha Plongée" mais le site internet de ce club est resté dans le désastreux état où Christophe l'avait laissé (nous avons toujours un peu de mal à faire comprendre qu'être informaticien ne veut pas dire que l'on connait tous les domaines de l'informatique et en particulier, les éditeurs HTML avariés de "Billy the Gate"). Cela pouvait laisser supposer que le club avait fermé ses portes... De toute façon, depuis les Anses d'Arlet, on pouvait trouver d'autres clubs de plongée mais l'appartement était tellement bien équipé que ce n'était pas la peine de tenter notre chance ailleurs.

Nous sommes passés par "Nouvelles Antilles" pour réserver. Ce n'était peut-être pas nécessaire car nous aurions pu réserver en direct, mais disons que les prix négociés sur les billets d'avion permettent à "Nouvelles Antilles" d'être très compétitifs et à nous, de ne gérer qu'un seul interlocuteur.

Puis, il a fallu attendre que l'hiver, très frigorifique (des températures inférieures à - 10 °C à Toulouse, nous n'avions jamais vu ça), passe. Ce fut long, très long... Un mois, avant le départ, Anne-Marie a envoyé un mail à Lionel et Françoise de Tropicasub pour leur demander de gonfler les blocs, nous étions trop impatients !

A consommer avec modération

Page n° 1 sur 27 :

"Préambule"
-- Page suivante --
© 2021 AMVDD.FR
ATTENTION :Site testé avec Firefox, Safari et Google Chrome sur Mac OS X, iOS, Android et Windows. L'affichage du site est loin d'être optimum sur smartphone (Apple !) mais c'est comme ça et puis c’est tout (puis, sur tablette, il n'y a pas de souci) ! Le Javascript doit être autorisé et dans un ancien navigateur, vous devrez peut-être installer un plug-in, comme par exemple Quicktime, pour visionner les vidéos encodées en mpeg-4.