-- Retour acceuil --
-- Retour carte --
-- Calendrier, jeu, etc... --
-- Livre d or --
-- Nous contacter --
-- Nous suivre sur Facebook --
-- Photos de Plongées --
-- Photos de Week-ends --
-- fourre-tout de Voyage --
IRLANDE du 27 mai au 10 juin 2012
Voyage du 27 mai au 10 juin 2012
-- Retour sommaire --
Remarque importante : dans nos recits de voyages, nous indiquons des restaurants, des hébergements, des agences de voyage, des clubs de plongée, etc... Simplement, nous avons été satisfaits (ou pas) par les prestations offertes par ces établissements et nous voulons faire partager nos expériences. Ceci n'est pas de la publicité pour ces établissements, ce n'est que notre avis personnel !

preambule

C’est un voyage que nous avions pensé faire en 2011 car fin 2010, nous avions gagné un guide de voyage (en Irlande) grâce à un concours photo sur i-voyages.net. Mais justement, ce site collaboratif organisait aussi le concours de l’auteur le plus prolifique de l’année 2011 et il y avait à gagner un autotour d’une semaine en Irlande pour deux personnes, en "Bed & Breakfast" avec vol et location de voiture (d’une valeur de 1.400 euros, une très belle somme). Nous avons donc changé nos plans : l’Irlande serait pour l’année suivante (2012 donc) et en mai 2011, nous sommes partis au Canada, histoire de ne pas avoir deux destinations pluvieuses dans la même année. Puis, entre septembre et décembre, Christophe a posté plus de 300 photos sur i-voyages.net.

Et nous avons donc gagné le concours : grand merci à Gregory pour l’organisation de celui-ci sur i-voyages.net ! Le premier prix, une semaine en Irlande, était offert par l’office du tourisme irlandais qui a un peu trainé les pieds pour nous contacter. Anne-Marie a donc entrepris de les harceler. Suite aux premiers contacts avec eux, elle a compris que pour organiser le séjour, il allait falloir passer par une agence de voyage en relation avec l’office du tourisme. Début mars, Christophe a établi une carte des endroits dont la visite nous intéressait, pour nous permettre de sélectionner les autotours se rapprochant le plus de nos attentes. Et avant de partir en Martinique, Anne-Marie a lancé une demande de devis pour l’autotour intitulé "Grand découverte d’Irlande" du "Comptoir des Pays Celtes" (sans le personnaliser car nous ne savions pas trop si ce devis allait nous être utile ou pas, mais il respectait au moins une condition nécessaire : pas trop de kilomètres de voiture par jour).

De retour de Martinique, début avril, Anne-Marie a accentué très fortement son harcèlement sur l’office du tourisme d’Irlande pour obtenir les papiers de la convention avec les conditions d’attribution du lot : départ de Paris uniquement (contrairement à ce qui était marqué sur le site d’i-voyages.net), une seule semaine comme convenue, mais pas en juillet et août...

Ca tombait bien, nous voulions partir fin mai, début juin, ce qui correspond généralement à la période la plus ensoleillée en Irlande, mais il fallait maintenant se presser pour les réservations. Anne-Marie a ensuite obtenu le fait que le dossier soit transféré auprès du "Comptoir des Pays Celtes". Elle n’a plu eu qu’à donner le numéro du devis qu’elle avait fait établir (sans modifications, il n’y avait plus le temps) et l’agence s’est débrouillée avec l’office du tourisme d’Irlande pour se faire payer la première semaine. L’agence de voyage nous a même obtenu un départ de Toulouse (avec "Aer Lingus" car ça devait être le même prix qu’un départ de Paris). Nous n’avons eu à payer que la seconde semaine (B&B et location de voiture).

Début mai : pluie diluvienne sur toute la France ! Cela nous a fait penser qu’il pleuvait certainement autant en Irlande : nous avons investi dans des chapeaux "de pluie" imperméables avec une membrane Gore-tex. Pas donnés ces trucs, mais certainement bien plus pratiques qu’une capuche pour voir quelque chose sous la pluie (et ils ont largement été rentabilisés). Et juste avant le départ, craignant que nos vestes de randonnée, vieillissantes, ne résistent pas très longtemps à la pluie irlandaise, nous avons même acheté des vestes au rayon "voile" chez Décathlon (premier prix mais tenant la pluie pendant au moins 5 heures et descendant bien bas sur les fesses ; excellent investissement). Seul oubli, nous aurions dû prévoir quelque chose d’imperméable pour les jambes ! Des bottes en caoutchouc auraient pu être nécessaires mais heureusement, nous avions nos chaussures de randonnée étanches, nous aurions juste dû mettre les guêtres plus souvent, pour protéger les bas de pantalon de la pluie (ça fait peut-être con de se déplacer en ville avec des guêtres mais c’est mieux qu’avoir le pantalon trempé).

Page n° 1 sur 45 :

"Préambule"
-- Page suivante --
© 2021 AMVDD.FR
ATTENTION :Site testé avec Firefox, Safari et Google Chrome sur Mac OS X, iOS, Android et Windows. L'affichage du site est loin d'être optimum sur smartphone (Apple !) mais c'est comme ça et puis c’est tout (puis, sur tablette, il n'y a pas de souci) ! Le Javascript doit être autorisé et dans un ancien navigateur, vous devrez peut-être installer un plug-in, comme par exemple Quicktime, pour visionner les vidéos encodées en mpeg-4.