-- Retour acceuil --
-- Retour carte --
-- Calendrier, jeu, etc... --
-- Livre d or --
-- Nous contacter --
-- Nous suivre sur Facebook --
-- Photos de Plongées --
-- Photos de Week-ends --
-- fourre-tout de Voyage --
GRECE du 8 au 29 juillet 2000
Voyage du 8 au 29 juillet 2000
-- Retour sommaire --
Remarque importante : dans nos recits de voyages, nous indiquons des restaurants, des hébergements, des agences de voyage, des clubs de plongée, etc... Simplement, nous avons été satisfaits (ou pas) par les prestations offertes par ces établissements et nous voulons faire partager nos expériences. Ceci n'est pas de la publicité pour ces établissements, ce n'est que notre avis personnel !

preambule

Après la première tentative réussie de circuit "Aventure" de Nouvelles Frontières, une "croisière voilier" nous intéressait beaucoup : Nouvelles Frontières remplissait un "petit" voilier et trouvait un skipper ! Certes si on ne s'entend pas avec une personne, c'est difficile de s'en écarter sur un voilier, mais nous étions prêts à tenter l'aventure (surtout Anne-Marie qui n'avait jamais fait de voilier ; quant à Christophe, il avait déjà organiser avec des amis, une croisière en catamaran, mais ils avaient eu des difficultés à remplir le catamaran, ce qui s'était révélé être économiquement très difficile - les spaghetti carbonara : ce n'est pas cher, bon et nourrissant - au moins là, les risques financiers étaient assumés par Nouvelles Frontières).

La croisière durait deux semaines. Nous en avons profité pour programmer une semaine supplémentaire aux Météores (lieu mythique et incontournable pour Christophe depuis "Rien que pour vos yeux" ; d'accord, il n'y a qu'un seul "bon" James Bond, Sean Connery ; Roger n'est pas spécialement au top dans le rôle de 007, voir grotesque dans "Dangereusement Vôtre" où Patrick Macnee a l'air d'un fringant jeune homme à coté de Roger, mais dans "Rien que pour vos yeux", heureusement, il y a Carole Bouquet et les scènes dans les Météores), Athènes (aller en Grèce sans voir le Parthénon, quelle bêtise) et Delphes qui est pratiquement sur la route entre les Météores et Athènes. Par contre, impossible de passer par Olympie, pas assez de temps, ça sera pour une prochaine fois !

Pour cette semaine supplémentaire, nous avions décidé de prendre les transports en commun, histoire de compenser le prix de la croisière en voilier. Et nous avons bien fait : les panneaux en Grec et la conduite à gauche (c'est une boutade : officiellement, les Grecs roulent à droite, sauf lors des dépassements et nous avons eu l'impression d'un éternel dépassement Vexé !) auraient été un obstacle difficile à surmonter !

aime

Inclassable : L'accueil chaleureux des Grecs

Toute la richesse de la gastronomie Grecque ne pouvait se retrouver que chez ses habitants. Certes, il y a la barrière de la langue, mais, même si on n'échange que trois mots, on arrive à établir le contact avec les Grecs. Nous gardons des souvenirs inoubliables d'une "longue" discussion avec un chauffeur de camion Grec et de la soirée très arrosée avec des marins Grecques.

La gastronomie : nous pourrions presque mettre 4 étoiles. Le "tzatziki", la salade grecque avec oignons, tomates et feta, le yaourt grec au miel, etc... Et que dire de la feta grillée avec une rondelle de tomate, des morceaux de poivrons et un peu d'huile d'olive, un délice ! Ce sont devenus des plats que nous faisons couramment à la maison depuis notre séjour en Grèce. Mais, c'est bien meilleur de les déguster sur place dans une petite taverne. La liste des plats est très, très longue. Le calamar farci au yaourt est le plat que Christophe a le plus apprécié dans les Cyclades.

Les Météores et Santorin : sont les deux points forts de notre visite. Dans un décor grandiose, les monastères des Météores et le village de Ia (prononcer "i" + "a") à Santorin offrent des visites à ne manquer sous aucun prétexte, sans que la pression touristique soit trop importante (Attention, à Thira sur Santorin, ce n'est pas du tout la même ambiance).

Schinoussa et Folégandros : sont des îles de cartes postales, en dehors des circuits touristique (surtout Schinoussa), à ne pas manquer !

Delphes, Athènes et les sites archéologiques : bien sûr, ne pas les bouder même si la pression touristique devient importante dans ces lieux !

Idra : que l'on ne peut pas classer avec Schinoussa et Folégandros mais la petite ville ne manque pas de charme.

Page n° 1 sur 10 :

"Préambule" & "On a aimé... (1 / 2)"
-- Page suivante --
© 2021 AMVDD.FR
ATTENTION :Site testé avec Firefox, Safari et Google Chrome sur Mac OS X, iOS, Android et Windows. L'affichage du site est loin d'être optimum sur smartphone (Apple !) mais c'est comme ça et puis c’est tout (puis, sur tablette, il n'y a pas de souci) ! Le Javascript doit être autorisé et dans un ancien navigateur, vous devrez peut-être installer un plug-in, comme par exemple Quicktime, pour visionner les vidéos encodées en mpeg-4.