Si, c'est possible !

Publié le 2-Janvier-2016, par Christophe.

BD budget salaire médian 1

BD budget salaire médian 2

BD budget salaire médian 3

Voyager, ça coûte cher ! Certes, ce n'est pas bon marché et malheureusement, tout le monde ne peut pas se payer un séjour sous les tropiques car par exemple, avec un mi-temps payé au SMIC, c'est déjà bien difficile de manger à sa faim tous les jours. Autre exemple, un célibataire payé pourtant un peu plus que le SMIC mais vivant à Paris aura aussi du mal à boucler ses fins de mois à cause d'un loyer exorbitant. Par contre, un jeune couple sans enfant (et sans problème de santé), tous les deux payés au salaire médian (une moitié de la population active française touche moins que ce salaire et l'autre moitié touche plus), vivant par exemple à Toulouse et menant une vie relativement monacale, pourra très largement se payer, en dehors des vacances scolaires, deux semaines de vacances en Guadeloupe (en gîte chez l'habitant) et deux ou trois semaines de vacances en Europe (Italie, Croatie, Andalousie, etc...) ! Comment ? En voici la démonstration...

Déjà, il faut savoir que le budget d'un séjour de deux semaines en Guadeloupe, pour un couple, en dehors des vacances scolaires et en gîte chez l'habitant, sans extravagance (pas de jet-ski ou de banane tractée, ni de langouste au menu tous les jours) correspond au prix de 5 smartphones dernier cri (celui qui permet de prendre des vidéo 4k visualisable sur le gigantesque écran de 12 pouces ; bien évidemment, sans comptabiliser l'onéreux abonnement 4G nécessaire pour exploiter toutes les fonctionnalités de ce smartphone, qui permettra à son heureux souscripteur de savoir à tout moment et à n'importe quel endroit, quelle est la dernière coupe de cheveux de «Juste Inhibé»), ou au budget d'une vingtaine à une quarantaine de soirées dans un bar ou une boîte de nuit branchée, soirées pendant lesquelles le couple ingurgitera «quelques» cocktails, genre mojito ! Il est donc facile de comprendre qu'il faut faire des choix : les voyages ou le dernier smartphone à la mode, ou encore, les voyage ou la fiesta dans un bar branché tous les week-ends. Après, chacun fait ce qu'il veut de son argent mais il faut juste se rendre à l'évidence qu'il faut faire un choix en fonction de ses priorités et bien évidemment de ses revenus !

Revenus mensuels :

Salaire médian : 1.730 euros net par mois, soit 3.460 euros pour le couple.

Dépenses mensuelles :

Cotisation mutuelle : 50 euros

Impôts sur le revenu et taxe d'habitation : 300 euros

Loyer pour un T2 de 60 m² proche des transports en commun (charges comprises) : 600 euros

Chauffage, électricité, gaz, eau : 150 euros

Abonnements transport en commun (pour se rendre au travail) : 100 euros

Sans compter que l'employeur peut payer une part de ces abonnements.

Voiture (utilisation occasionnelle) : 250 euros par mois

Prix d'achat d'une Fiat Panda : 8.000 euros, sur 5 ans, ça fait 130 euros par mois. Entretien : un peu moins de 500 euros par an, soit 40 euros par mois. Essence : 80 euros par mois, soit 800 km, ce qui est déjà bien pour une utilisation occasionnelle.

Assurances (habitation & voiture, s'ils ne sont plus jeunes conducteurs) : 50 euros

Ameublement (entretien & renouvellement) : 50 euros

Ce qui correspond à 6.000 euros de meubles et d'électroménagers (lave-linge, réfrigérateur, cuisinière, table, chaises, lit, matelas, sommier, canapé et divers autres petits meubles, sans oublier une télévision qui, bien évidemment, ne sera pas 4k), suffisamment de qualité pour durer 10 ans (à noter que les meubles suédois, en kit, sont capables de tenir 10 ans, si on en prend grand soin).

Alimentation : 900 euros

Soit un peu plus que 14 euros par jour et par personne : un poulet de qualité (c'est-à-dire pas un poulet bourré d'hormones et d'antibiotiques du hard discount ou d'autres supermarchés de la grande distribution), dans les 25 euros, qui fait 4 repas (2 repas pour 2 personnes), avec des pommes de terre et un petit dessert maison, ça fait moins de 7 euros le repas. Ce budget peut très largement être tenu si les deux conjoints travaillent dans une société possédant une cantine (pardon, il paraît qu'on dit restaurant d'entreprise ;-) où l'on risque, par contre, de trouver du poulet aux hormones) ou s'ils ont des «tickets restaurants».

Habillement (renouvellement garde-robe) : 150 euros

Soit un budget de 1.800 euros par an, c'est-à-dire 900 euros par an et par personne : certes, il n'y a pas assez pour renouveler toute sa garde-robe, tous les 6 mois, au gré des soldes, mais c'est soit shopping, soit voyage ;-) !

Ordinateur (achat sur 5 ans), accès internet fixe (box), téléphone portable : 100 euros

Loisirs (cinéma, club de sport associatif) : 50 euros

Divers : 50 euros

C'est à dire savon, dentifrice, produits d'entretiens, petit électoménager, etc...

Ce qui fait un total de dépenses, mensuel, de 2.800 euros ! Ce couple pourra donc, au prix d'une vie assez monacale, mettre de côté 660 euros par mois pour les voyages, c'est-à-dire avoir un budget voyage de 7.920 euros par an ! Ce qui est largement suffisant pour partir 4 à 5 semaines en voyage car à cette somme, se rajoute bien évidement le budget mensuel consacré à l'alimentation : que l'on reste chez soi ou que l'on parte à l'autre coin de la planète, pour les vacances, il faut toujours manger dans un cas ou l'autre ! Idem pour le budget essence et une partie du budget loisir et il y a peut-être un moyen de récupérer une partie du budget «transport en commun», les mois où l'on est en voyage... Et ça, c'est juste pour un couple payé au salaire médian. Donc en conclusion, si vous avez envie de voyager (mais pas forcément 5 semaines par an), sachez que, statistiquement, c'est possible, si vous faites partie de la bonne moitié de la population française, si vous n'habitez pas Paris et sa banlieue, si vous êtes en couple et que vous n'avez pas d'enfant, etc, etc... Je sais bien avec des si, on refait le monde mais c'est comme ça et puis c'est tout ! Non, mais alors ;-) !

Ce genre de budget choquera certaines personnes car il ne comporte aucune économie (à part l'argent non dépenser pour les postes voiture et ameublement qui doit bien évidemment être mis de côté pour l'année où il faudra le dépenser) ! C'est un budget théorique pour prouver qu'il est possible de partir en voyage, sans faire de crédit, pour la moitié de la population française (s'ils sont en couple, sans enfant, et si, et si...). Après, chacun fait ce qu'il veut de son argent ! De toute façon, beaucoup trop de personnes n'ont malheureusement aucune possibilité de mettre de l'argent de côté, que ce soit pour faire des économies ou pour partir en voyage. Et quant à ceux qui le peuvent, avoir une vie monacale, juste pour faire des économies, il y a de quoi déprimer, non ? Puis, à quoi peuvent servir quelques milliers d'euros d'économie à la banque, le jour où l'on se retrouve sur un lit d'hôpital en phase terminale d'un cancer ? Et si c'est pour permettre aux banquiers peu scrupuleux d'avoir de l'argent pour spéculer à tout va sur les matières premières alimentaires comme le blé, mieux vaut dépenser ses économies, non ? D'ailleurs, si on laissait faire les banquiers d'affaire, on mangerait tous des OGM, des légumes aux pesticides ou de la viande bourrée d'hormones et d'antibiotiques, assurant la meilleure rentabilité pour leurs banques, même si c'est au prix de cancers pour les consommateurs... Je ne sais pas vous, mais j'en ai marre d'entendre parler de rentabilité à deux chiffres sur le dos de notre santé à tous. Ca m'étonnerait que l'espérance de vie en bonne santé progresse dans les prochaines années...

Et, au fait, BONNE ANNEE ET BONNE SANTE POUR 2016 !

-- Accueil du blog --
-- Article précédent du blog --
-- Article suivant du blog --
-- Carnet de voyage --
© 2018 AMVDD.FR