Le prix des voyages...

Publié le 3-Octobre-2020, par Christophe.

BD prix des voyages - 1

BD prix des voyages - 2

BD prix des voyages - 3

ATTENTION : cet article a été rédigé avant mars 2020, c'est-à-dire avant la pandémie de Covid-19 et le confinement. Les prix indiqués ont été relevés lors de la rédaction de cet article et ne sont donc pas ceux la période actuelle, mais ils restent tout de même indicatifs. Qui sait combien coûtera un billet d'avion, une plongée en Guadeloupe ou une TV 4K UHD 75’’ (LED) dans les prochains mois ? Qui sait d'ailleurs si nous ne serons pas de nouveau confinés ? Peut-être que notre petit plaisir sera juste de s'offrir une balade en forêt ? Mais sans aucun doute, certains d'entre nous rêveront toujours d'aller faire du shopping dans un centre commercial et d'acheter le dernier smartphone pliable 5G. N'en déplaise à ceux qui pensent qu'on pourrait profiter de la pandémie pour changer de mode de vie, la société de consommation reprendra le dessus...

Et me revoilà avec mes gros sabots, prêt à horripiler les ayatollahs de la défense de l’environnement, car avec cet article, je compte bien inciter quelques personnes à monter dans un avion long-courrier pour voyager loin. Au passage, je vais aussi horripiler ceux qui disent qu’ils n’ont pas d’argent pour partir en vacances mais qui gèrent les priorités de leur budget de manière très différente de la mienne (ce qui ne me pose aucun problème, sauf quand ils sont jaloux de ma manière de vivre, jusqu’à en être agressifs). Même si je gagne un peu mieux ma vie que la moyenne des Français (mais la somme que je gagne est ridiculement petite par rapport à ce que pouvait gagner Carlos Ghosn, avant de devenir grand amateur de riz blanc ;-)), mon budget voyage n’est pas illimité, loin de là. Comme tout à chacun, je suis obligé de gérer des priorités. Je ne peux donc pas me permettre d’aller claquer de l’argent en boîte de nuit si je veux partir plonger en Guadeloupe (mais cela ne me pose aucun problème car je déteste les boîtes de nuit, contrairement à la plongée). Voilà donc un petit quiz pour vous rendre compte qu’un voyage ne coûte pas si cher que ça, ou que certains de vos «petits» plaisirs sont finalement très onéreux ! Donc, qu’est-ce qui est le plus cher, entre ?

1- Un paquet de cigarettes par semaine, pendant toute une année et un aller-retour «Paris - Pointe-à-Pitre» (départ en novembre, en dehors des congés scolaires ; billet pris 6 mois à l’avance) sur Air France ?

Le paquet de cigarettes est à 10 €. Pour 52 semaines, ça fait total de 520 €, ce qui est un peu plus cher que le prix du billet d’avion que l’on peut acheter entre 480 & 500 € pour un départ en novembre.

2- Le dernier smartphone haut de gamme de marque sud-coréenne ou américaine (en 512 Go, sans offre d’abonnement) et 2 billets aller-retour «Paris - Pointe-à-Pitre » (départ courant janvier, haute saison touristique mais en dehors des congés scolaires, billets pris 6 mois à l’avance) sur Air France ?

Avec le smartphone, on dépasse les 1.200 €, c'est-à-dire le prix des billets d’avion en janvier !

3- Un aller-retour «Lille - Argelès-sur-Mer» en Dacia Duster essence phase 2 avec les péages d’autoroute et un aller-retour «Paris - Pointe-à-Pitre» (départ fin août, pendant les congés scolaires mais en pleine saison cyclonique ; billet pris 6 mois à l’avance) sur Air France ?

Le Dacia va consommer 180 litres d’essence à 1,41 €/l, soit 252 € d’essence auquel il faut ajouter 2 fois 66 € de péages, ça fait donc un total 384 €, contre 400 € pour le billet d’avion... L’escapade en Dacia semblerait moins chère, mais 2.000 km de route, ça use, pas que le conducteur, le véhicule aussi, qu’il faut entretenir, vidanger, changer les pneus...

4- Une semaine de location de mobile-home (d’une superficie modeste malgré le fait que ce mobile-home comporte 3 chambres et offre le couchage pour 8 personnes) dans un grand camping en bord de mer à Argelès-sur-Mer, début août et 2 semaines en Guadeloupe dans un bungalow pour 2 personnes sur les hauteurs de Bouillante, avec petite piscine privative, en novembre ?

Un mobile-home, début août à Argelès-sur-Mer, c’est presque 1.400 € la semaine... La location du bungalow en novembre, en Guadeloupe, c’est 570 € la semaine, ce qui fait 1.140 € pour 2 semaines. Avec la différence de prix, on aurait presque pu passer une 3ème semaine en Guadeloupe.

5- Une semaine de location d’un studio pour 2 personnes au centre-ville d’Ax les Thermes pour le nouvel an (donc en vacances scolaires) et une semaine en Guadeloupe dans un bungalow (même surface que le studio) pour 2 personnes sur les hauteurs de Bouillante, avec petite piscine privative, en novembre ?

C’est le même prix ! Le studio en centre-ville d’Ax les Thermes n’est pas au pied des pistes, ce qui explique pourquoi il n’est relativement pas cher (mais attention : au nouvel an, ce n’est pas certain qu’il y ait de la neige dans les Pyrénées, alors que la mer des Antilles est toujours chaude en Guadeloupe).

6- Un séjour de 2 nuits / 3 jours (sans les repas, ni le petit-déjeuner mais, à priori, avec les entrées au parc) à Disneyland (chambre supérieure pour 2 personnes avec un grand lit double), le premier week-end d’août, et 2 aller-retours «Paris - Pointe-à-Pitre» (départ en novembre, en dehors des congés scolaires, billet pris 6 mois à l’avance) sur Air France, avec 2 semaines de location d’un bungalow pour 2 personnes sur les hauteurs de Bouillante, en novembre ?

Au «Disneyland Hotel», le séjour de 3 jours coûte 1.900 €, en profitant de 30 % de réduction d’après le site où j’ai trouvé ce prix. Les billets d’avion pour la Guadeloupe coûtent 960 € auxquels il faut ajouter 1.140 € pour les 2 semaines de location du bungalow. Cela fait un total de 2.100 €, soit 10 % plus cher que le séjour chez Mickey... Trois jours de foule (mais avec Mickey), contre 2 semaines au calme (mais sans Némo puisqu’il y a pas de poisson-clown aux Antilles), j’hésite ;-).

7- 2 places de concert pour assister au spectacle d’Elton John à Paris, en zone Diamant (la plus chère, en tarif normal) et 1 semaine en Guadeloupe dans un bungalow pour 2 personnes sur les hauteurs de Bouillante, avec petite piscine privative, en novembre ?

315 € la place pour voir Elton, donc 630 € pour deux places, alors que la location du bungalow en novembre, en Guadeloupe, coûte 570 € la semaine.

8- Une randonnée de 2 heures en jet-ski (avec une ou deux personnes sur le même jet-ski) à Argelès-sur-Mer (en été) et 2 journées de plongée en Guadeloupe (soit 4 plongées) ?

Le jet-ski : 170 € les 2 heures ! Le forfait 10 plongées en Guadeloupe coûte 400 €, soit 160 € pour 4 plongées.

9- Payer sa tournée de bières à 10 personnes dans un bar quelconque des Champs Elysée à Paris et une journée de plongée en Guadeloupe (soit deux plongées) ?

Payer sa tournée aux copains, c’est certes sympathique et convivial, mais à Paris, sur les Champs Elysée, ça un prix : 8 € le demi de bière ! Un forfait 10 plongées en Guadeloupe coûte 400 €, soit 80 € les deux plongées (ce qui remplit bien une journée) ou le prix de 10 demis de bière à Paris...

10- 2 bouteilles de whisky dans une boîte de nuit prisée à Paris et 5 jours de plongée en Guadeloupe (soit 10 plongées) ?

D’après quelques informations que j’ai pu trouver sur internet, la bouteille de whisky se vendrait 200 € dans une boîte de nuit prisée de Paris... Je rappelle que 2 x 200 = 400  et que le forfait 10 plongées en Guadeloupe coûte 400 € !

11- Une bouteille de whisky en boîte de nuit dans le centre de la France et une journée de plongée en Guadeloupe (soit 2 plongées) ?

D’après d’autres informations que j’ai pu trouver sur internet, la bouteille de whisky se vendrait 80 € dans une boîte de nuit du Cher... Je rappelle encore une fois que le forfait 10 plongées en Guadeloupe coûte 400 €.

12- 6 cocktails dans un bar en front de mer à Cannes, et une journée de plongée en Guadeloupe ?

Un cocktail dans un tel bar coûterait facilement 14 € : 6 x 14 € = 84 € ! Je rappelle encore une fois que le forfait 10 plongées en Guadeloupe coûte 400 €.

13- 8 chemises de marque Desigual et un aller-retour «Paris - Pointe-à-Pitre» (départ fin août, pendant les congés scolaires mais en pleine saison cyclonique ; billet pris 6 mois à l’avance) sur Air France ?

En pleine saison cyclonique, le billet d’avion pour la Guadeloupe coûte 400 €. Les chemises sont au minimum à 50 €...

14- Une paire de baskets Louboutin «sneakers Rantulow Orlato» et 1 semaine en Guadeloupe dans un bungalow pour 2 personnes sur les hauteurs de Bouillante, avec petite piscine privative, en novembre ?

C’est presque 600 € la paire de baskets... Alors que la location du bungalow en novembre, en Guadeloupe, coûte 570 € la semaine. No comment !

15- Une TV 4K UHD haut de gamme 75’’ (LED) de marque sud-coréenne et 2 aller-retours «Paris - Pointe-à-Pitre» (départ en novembre, en dehors des congés scolaires ; billet pris 6 mois à l’avance) sur Air France, avec 2 semaines de location d’un bungalow pour 2 personnes sur les hauteurs de Bouillante avec petite piscine privative, en novembre ?

2.500 euros la TV 4K UHD haut de gamme 75’’ (LED) de marque sud-coréenne. Les billets d’avion pour la Guadeloupe coûtent 960 € auxquels il faut ajouter 1.140 € pour les 2 semaines de location du bungalow. Cela fait un total de 2.100 € pour le séjour en Guadeloupe et avec les 400 € de différence, on peut se payer un forfait 10 plongées !

16- Un canapé d’angle 5 places en cuir de vachette (piétement en métal chromé) avec 3 dossiers réglables (12 positions, rien que ça) et 2 aller-retours «Paris - Pointe-à-Pitre» (départ en novembre, en dehors des congés scolaires ; billet pris 6 mois à l’avance) sur Air France, avec 2 semaines de location d’un bungalow pour 2 personnes sur les hauteurs de Bouillante avec petite piscine privative, en novembre, la location d’une voiture catégorie A pour les 2 semaines et 2 forfaits 10 plongées ?

Il faut compter au moins 3.300 € pour le canapé alors que les billets d’avion pour la Guadeloupe coûtent 960 € auxquels il faut ajouter 1.140 € pour les 2 semaines de location du bungalow, 270 € de location de voiture et 2 x 400 € pour les 2 forfaits 10 plongées. Cela fait un total de 3.170 € pour le séjour en Guadeloupe. D’accord, on peut se dire qu’il faut quand-même un canapé chez soi, mais on n’a pas forcément besoin d‘un canapé d’angle, 5 places, en cuir. Un canapé 3 places en tissu peut largement suffire (surtout quand on a un chat qui utilise le canapé comme moyen d’expression) et on en trouve pour le prix d’un forfait 10 plongée (et inutile de dire qu’on prend plus de plaisir à caresser son chat dans un canapé en tissu que de se vautrer, sans chat, dans un canapé en cuir).

17- Un spa rigide pour 4 personnes (assises), premier prix, et un séjour plongée de 2 semaines et pour 2 personnes en Guadeloupe comprenant les billets d’avion (départ de Paris en novembre, en dehors des congés scolaires ; billet pris 6 mois à l’avance) sur Air France, la location d’un bungalow pour 2 personnes sur les hauteurs de Bouillante avec petite piscine privative, en novembre, 4 forfaits 10 plongées (soit 10 jours de plongées à raison de 2 plongées par jour et par personne) et la location d’une voiture catégorie A pour les 2 semaines (essence et repas non inclus) ?

Les billets d’avion pour la Guadeloupe coûtent 960 € auxquels il faut ajouter 1.140 € pour les 2 semaines de location du bungalow, 270 € de location de voiture et 4 x 400 € pour les 4 forfaits 10 plongées. Cela fait un total de 3.970 € pour le séjour en Guadeloupe. Pour le spa, avec 60 % de réduction, il faut quand-même compter dans les 4.000 €.

18- Le «Petit sac classique» en agneau et métal argenté (14,5 × 23 × 6 cm) de Chanel et un séjour plongée de 2 semaines et pour 2 personnes en Guadeloupe comprenant les billets d’avion (départ de Paris en novembre, en dehors des congés scolaires ; billet pris 6 mois à l’avance) sur Air France, la location d’un bungalow pour 2 personnes sur les hauteurs de Bouillante avec petite piscine privative, en novembre, 4 forfaits 10 plongées (soir 10 jours de plongées à raison de 2 plongées par jour et par personne) et la location d’une voiture catégorie A pour les 2 semaines (essence et repas non inclus) ?

Le ridicule «Petit sac classique» de Chanel est à 4.250 €... Pour ce prix, on peut même largement se payer la langouste au restaurant durant le séjour de 2 semaines en Guadeloupe...

19- Une Porsche Macan S 2.0 245 PDK neuve (prix catalogue) et 16 séjours plongée de 2 semaines pour 2 personnes en Guadeloupe (cf point précédent pour le descriptif du séjour) ?

Porsche Macan S 2.0 245 PDK neuve (prix catalogue) : 66.500 € ! De toute façon, rien qu’avec le prix annuel de l’assurance d’un tel engin, on doit pouvoir se payer un séjour en Guadeloupe de 2 semaines...

20- Pour cette dernière question, quittons le luxe pour revenir à presque plus modeste avec un studio T1 de 26 m² dans le 6ème arrondissement de Paris (au 4ème étage d’un immeuble du XIXème siècle) et 112 séjours plongée de 2 semaines pour 2 personnes en Guadeloupe ?

L’appartement est affiché en agence à 450.000 € (avec 3.600 € de frais de copropriété par an)... D’accord, à Toulouse, il faut aussi se loger mais un studio de même surface au centre de Toulouse, c’est seulement 120.000 €. Avec les 330.000 € de différence, on peut se payer au moins 82 séjours en Guadeloupe ! Certes, les salaires toulousains ne sont pas aussi élevés qu’à Paris mais quand-même, ça fait réfléchir...

Pour certains cet article est indécent, que ce soit pour le défenseur de l’environnement qui voit plein d’émissions de CO2 (je parle bien évidemment du CO2 émis par le smartphone, le jet-ski, la Porsche Macan ou lors de la fabrication et du transport de la TV 4K), ou pour celui qui voudrait le canapé en cuir, la TV 4K et voyager (car celui qui est vraiment pauvre et qui ne peut ni voyager, ni se payer la TV 4K, ne lira pas cet article puisqu’il a bien autre chose à faire, comme trouver à manger, que lire cet article stupide sur internet ; à titre informatif, si vous avez lu cet article, c’est que vous avez un abonnement internet, et donc un ordinateur, une tablette ou un smartphone avec son abonnement 4G, et que vous n’êtes donc pas vraiment dans la grande pauvreté, malgré ce que vous en pensez stupidement). Je sais, je pourrais ne pas voyager, sans pour autant me payer de canapé en cuir, de sac Chanel ou de TV 4K, et reverser tout l’argent de mes voyages à des organismes caritatifs ou de protection de l’environnement... Bien évidemment, je pourrais faire ça. Je pourrais être un exemple de bonté et de générosité, par exemple, en aidant des SDF avec l’argent de mes voyages. Je pourrais...

Etant donné que je ne recherche pas la béatification par l’église catholique après ma mort (qui peut survenir à tout instant, un accident de la route peut malheureusement vite arriver), avec l’argent qui me reste après avoir subvenu à mes besoins vitaux et ceux nécessaires pour aller travailler tous les jours, et après avoir payé mes impôts sans la moindre optimisation fiscale (la somme est importante mais je ne me plains pas car une bonne partie de cet argent sert bel et bien à aider des personnes plus pauvres que moi, en payant l’éducation de leurs enfants, ou leurs soins médicaux ; cet argent est certes géré par des politiciens et des fonctionnaires, mais je ne crois pas qu’il serait mieux géré par des organismes caritatifs), je me fais plaisir comme je l’entends, comme 80 % des personnes vivant en France, mais avec mes priorités, sans émettre plus de CO2 que la moyenne des Français et sans dépenser cet argent de manière indécente (franchement, il vaut mieux dépenser cet argent, ça fait travailler des gens, que le laisser s’accumuler sur des comptes en banque). Ce n’est pourtant pas difficile à comprendre mais certains n’y arrivent pas... Tant pis pour eux !

-- Accueil du blog --
-- Article précédent du blog --
-- Carnet de voyage --
© 2020 AMVDD.FR