Ne fais pas ton cinéma !

Publié le 20-Juillet-2013, par Christophe.

BD film 1

BD film 2

BD film 3

Certains films donnent envie de voyager comme, par exemple, «Le Dernier Empereur» dont certaines scènes semblent avoir été tourné dans la cité interdite à Pékin («semblent» car il faut se méfier des contrefaçons, comme dans un certain «James Bond» censé se dérouler dans la baie d'Halong alors que les scènes ont été tournées en Thaïlande). Quoi qu'il en soit, le cinéma est forcément une source où il est possible de puiser un grand nombre d'idées pour un voyage, une étape ou un simple détour lors d'un voyage. Voici une liste de films, triée par ordre chronologique des voyages qu'ils ont inspiré (ce ne sont pas tous des chefs d'œuvre mais il y a quand même une palme d'or à Cannes) dont certaines scènes nous ont donné envie d'aller voir les lieux de tournage en vrai, c'est à dire en 3D sans lunette polarisante :

1- «Mission» avec Robert de Niro (et musique d'Ennio Morricone) dont de nombreuses scènes ont été tournées aux chutes d'Iguaçu : le film est un chef d'œuvre et les chutes sont grandioses ! Bien sûr, elles devenaient l'étape obligée pour mon tout premier voyage (en Argentine).

2- «Le Gendarme à New-York» dans le série des gendarmes de St Tropez : j'ai prévenu, il n'y a pas que des chefs d'œuvre ;-) ! J'ai découvert le film à la télévision quand j'avais 10 ans mais il m'a donné l'envie d'aller voir, un jour, cette ville démesurée, sans savoir si ce rêve se réaliserait un jour ou pas (à l'époque, il fallait être «riche» pour se payer un billet d'avion). Pour être exact, c'est surtout le «King Kong» de 1976, celui où le gros singe finit en haut du World Trade Center, qui m'a longtemps fait rêver de monter un jour au sommet de ce gratte-ciel.

3- «Les inspecteurs Harry» avec Clint Eastwood (acteur dont je suis toujours fan mais en tant que réalisateur) : entre les trop nombreuses scènes de gros plans du gros calibre pétaradant de l'inspecteur-flingueur, on peut découvrir San Francisco, ses rues pentues, ses «cable cars», le Golden Gate Bridge, la prison d'Alcatraz... Pour le fun, citons «Dangereusement vôtre», le plus mauvais «James Bond» jamais tourné où un Roger Moore vieillissant escaladait les câbles du Golden Gate Bridge (et oui, il y a un âge où l'on ne peut plus sortir son calibre, même James Bond !).

4- «Il était une fois dans l'Ouest» : je cite ce film pour Monument Valley mais ce n'est pas le seul film qui a été tourné dans la vallée. Il y a bien sûr les westerns de John Ford, avec John Wayne (à dix ans, on peut quand même être fan de John Wayne, non ?), qui ont rendu célèbre la vallée mais, je leur préférais les westerns spaghetti de Sergio Leone (même si la plupart de ses films, y compris une partie de «Il était une fois dans l'Ouest», ont été tournés dans le sud de l'Espagne pour les extérieurs).

D'accord, il va falloir s'arrêter là pour tous les films tournés aux USA, sinon, je n'ai pas fini de citer toutes les régions des USA que nous avons visitées.

5- «Out of Africa» : les paysages kényans mis en image dans ce film n'étaient pas la motivation première pour un voyage au Kenya mais «Out of Africa» me permet de remonter le niveau culturel de l'article ;-). L'intérêt principal du voyage au Kenya étant les animaux, c'est donc «Hatari !», film avec John Wayne (à ne pas confondre avec «Daktari») qui m'a fait rêver d'aller voir, un jour, les animaux d'Afrique de l'est. Les scènes en extérieur du film ont été tournées en Tanzanie, au pied du Kilimandjaro. Nous n'y sommes pas encore allés mais un jour, nous irons en Tanzanie, c'est certain !

6- «Rien que pour vos yeux», le «James Bond» tourné en Grèce avec Roger Moore et Carole Bouquet : si nous sommes montés jusqu'aux Météores lors de notre voyage en Grèce, c'est bien à cause de ce film dont les dernières scènes ont été tournées sur ces gros cailloux qui forment un des plus incroyables paysages d'Europe (mais les scènes d'escalade ont certainement été tournées en studio, avec les acteurs accrochés à 20 cm du sol).

7- «Highlander» avec Christophe Lambert et Sean Connery : impossible faire un voyage en Ecosse sans passer par l'«Eilean Donan Castle», le château des Mc Leod (aussi utilisé dans «Le monde ne suffit pas», un autre James Bond). Il est important de noter que le château est assez bétonné mais sa position au bord du loch et son pont de pierre le rendent très photogénique. A noter que «Braveheart» et les «Harry Potter» sont de véritables dépliants touristiques pour l'Ecosse car de nombreuses scènes de ces films ont été tournées dans d'époustouflants paysages écossais comme la vallée de Glencoe (qui a aussi servie pour «Skyfall», le dernier «James Bond») ou le «Glenfinnan monument» (le viaduc à côté du monument est celui du train qui se rend à Poudlard). Au passage, des paysages d'Irlande ont aussi utilisé dans ces deux films (et oui, des scènes de «Braveheart» ont été tournées en Irlande).

8- «Indochine» : avec Catherine Deneuve, tourné dans la baie d'Halong et à Tam Coc. Ce film est assez important pour le Viêt Nam car peu de films «occidentaux» ont été tournés dans ce pays (difficile d'imaginer le tournage d'un «Apocaliste Now» ou d'un «Full Metal Jacket» au Viêt Nam, et encore moins les films de propagande américaine avec Chuck Norris). Certaines scènes de «L'amant» de Jean-Jacques Annaud ont aussi été tournées dans le pays mais ce ne sont pas les scènes les plus marquantes du film (celles qui ont forcément ont été tournées en studio, en intérieur ;-)).

9- «Les deux frères» : de Jean-Jacques Annaud, tourné à Angkor, la magnifique cité cambodgienne. Ce n'est peut-être pas le film le plus marquant pour le Cambodge mais les autres films de ma connaissance sur le Cambodge parlent des horreurs perpétrées par les Khmers rouges, pas très motivant pour un voyage. Il faut quand même admettre que les images du film de Jean-Jacques Annaud tournées à Angkor sont magnifiques. Puis, Jean-Jacques Annaud est le seul réalisateur à qui j'ai serré la main, donc ses films sont biens et m'ont souvent fait voyager !

10- «Indiana Jones et la dernière croisade» : d'accord, vous connaissez (ou croyez connaître) maintenant le niveau de ma culture cinématographique (au moins, ces films ont le mérite d'avoir été tournés en extérieur dans des décors sublimes, même si ça ne représente qu'une dizaine ou une vingtaine de secondes dans le film) mais n'empêche que dans ce film, il y du lourd ! D'abord, Venise avec l'église Saint Barnabé devant laquelle Harrison Ford ressort d'une bouche d'égout (celle où il est censé y avoir un «X» pour indiquer l'entrée du souterrain qui mène au tombeau du chevalier). Ce n'est peut-être pas la plus belle église de Venise mais si vous partez à sa recherche, vous vous éloignerez de la place St Marc et vous découvrirez les splendeurs cachées de la sublimissime Venise et ça, ce n'est vraiment pas un mal ! Puis, il y a aussi Pétra en Jordanie et son véritable «Trésor» : je rêvais de voir cette tombe en vrai depuis la sortie du film en 1989 et 20 ans plus tard, mon rêve s'est enfin réalisé ! Et ça, aucun film primé par une palme d'or à Cannes ne pourra m'offrir un spectacle aussi intense que celui d'admirer cette tombe nabatéenne !

Il y a encore plein de films tournés dans des pays que nous avons visités (d'ailleurs, j'oublie «Papillon» avec Steve Mc Queen et Dustin Hoffman, je suis impardonnable), il en reste beaucoup qui nous inspireront un futur voyage. Peut-être que le «Seigneur des anneaux» nous donnera l'occasion d'aller faire un petit tour en Nouvelle Zélande (même si ça sera dur de randonner dans la Contrée). Ou encore, peut-être irons nous voir un jour à quoi ressemble Bayou La Batre (mais sans courir), le Tibet (mais sans y passer 7 ans) ou le Kalahari (sans abandonner de bouteille de coca) ? ;-)

-- Accueil du blog --
-- Article précédent du blog --
-- Article suivant du blog --
-- Carnet de voyage --
© 2018 AMVDD.FR