Les 4 saisons !

Publié le 25-Octobre-2014, par Christophe.

BD quatre saisons 1

BD quatre saisons 2

BD quatre saisons 3

Superbe offre de voyage à St Petersburg, prévu le 11 novembre, d'après la description de l'agence de voyage : «vous pourrez profiter des nuits blanches où le Soleil ne se couche jamais, les ponts de la ville sont alors relevés...» (passons, la suite importe peu). Rien ne vous choque ? Le 11 novembre, ça ne serait pas plutôt de longues nuits bien noires à St Petersburg ? Le mouvement de la Terre autour du Soleil, les saisons, les tropiques du Cancer et du Capricorne, les cercles polaires : des notions qui me semblent évidentes, du niveau école primaire mais visiblement, ça ne semble pas être le cas puisque des agents de voyage et certains de leurs clients pensent que la nuit ne se couche pas à St Petersburg le 11 novembre ! Donc, comme je n'avais pas d'idée pour un nouvel article, reprenons le cours de CM1 !

Donc, la Terre tourne autour du Soleil en 365,25 jours et des pouièmes. C'est d'ailleurs à cause des ces 0,25 jours que tous les 4 ans (ou presque à cause des pouièmes), qu'il y a un jour de plus au mois de février. En plus, la Terre tourne sur elle-même, autour de son axe, en 24 heures. Mais son axe de rotation n'est pas perpendiculaire à la trajectoire de la Terre autour du Soleil, mais penché de 23 ° (et quelques, et ça évolue dans le temps) ! Donc, en fonction de la position de la Terre autour du Soleil, les rayons solaires ne touchent pas l'ensemble du globe terrestre de la même façon. Le 22 septembre ou le 20 mars, les deux pôles sont éclairés de la même manière. Partout sur Terre, la nuit dure 12 heures et la journée aussi. Ce sont les équinoxes. Le «point» du globe terrestre le plus près du Soleil est alors situé sur l'équateur. Mais le 21 juin, quand le côté nord de l'axe de la Terre, est penché vers le Soleil, toute la partie au sud du cercle polaire antarctique n'est pas éclairée (c'est alors la nuit continue au pôle sud). Le «point» du globe terrestre le plus près du Soleil est alors situé sur le tropique du Cancer. Et le 21 décembre, c'est le contraire, toute la partie au nord du cercle polaire arctique n'est pas éclairée et le «point» du globe terrestre le plus près du Soleil est alors situé sur le tropique du Capricorne.

Définitions géographiques

Course de la Terre autour du Soleil

Position de la Terre par rapport au Soleil le 21 juin

Position de la Terre par rapport au Soleil le 21 décembre

Donc, si l'on est à St Petersburg, ville située près du cercle polaire arctique, le 21 juin, le Soleil disparaît à peine quelques heures sous l'horizon mais on continue de voir sa lueur illuminer le ciel toute la nuit. Ce sont donc les nuits blanches pendant lesquelles, les ponts de la ville sont effectivement levés. Mais le 11 novembre, soit 40 jours avant le solstice d'hiver, le Soleil n'apparaît que très faiblement au dessus de l'horizon pendant quelques heures. La nuit est alors très longue et la journée bien courte (sauf pour ceux allant en boîte de nuit) !

Histoire de relever le niveau (tout ce qui est expliqué avant est du niveau CM1), passons maintenant au domaine de la photo. Pour avoir une photo la plus sympathique qui soit, il faut éviter de la prendre lorsque le Soleil est trop haut, c'est-à-dire quand sa lumière est trop forte et qu'elle écrase tout (cf à l'excellant article sur la photographie numérique sur ce même blog ;-)). Quand le Soleil est bas sur l'horizon, ses rayons sont filtrés par une couche plus importante de l'atmosphère, on se retrouve alors avec une lumière plus douce, plus chaude. Les ombres sont aussi plus importantes, ce qui donne plus de relief au paysage. Bref, c'est bien mieux ! Généralement, dans les livres censés apprendre la photographie, on y recommande de prendre les photos avant 10 heures du matin ou après 17 heures... Ce qui dans l'absolu n'est par tout à fait exact car, par exemple, à Toulouse, le Soleil à son point de culmination (la position du Soleil la plus haute dans le ciel) le 21 décembre est bien plus bas qu'à 10 heures du matin le 21 juin. On peut donc prendre des photos à Toulouse toute la journée en hiver (le seul souci de l'hiver, c'est d'avoir de la lumière, c'est-à-dire, qu'il n'y ait pas trop de nuages...), ce qui n'est pas le cas en été. Je pense donc qu'il faut être plus précis et de parler en angle de hauteur du Soleil. Si on se dit, par exemple, qu'il faut éviter de prendre des photos quand le Soleil est au dessus des 45 °, il faut donc éviter de faire des photos à Quito entre 9h30 du matin et 15h30 (tout en sachant que ça sera encore mieux de faire des photos avant 8 heures du matin ou après 17 heures ; mais pas après 18 heures si on n'a pas de trépied ;-)) !

Distance Soleil - Terre

Hauteur du soleil

Tableau hauteur du soleil

Et finissons donc cet article avec Tarzan : dans ces vieux films avec Johny Weissmuller, les explorateurs hollywoodiens racontent à qui veut l'entendre : «La nuit tombe vite sous les tropiques !». Pour Hollywood, ça voulait juste dire qu'on allait changer de séquence, mais est-ce vrai en réalité ? Par exemple, le 21 décembre, il faut nuit à Quito à 18h14, alors qu'à Toulouse, il fait déjà nuit dès 17h19 ! Par contre, le temps mis par le Soleil pour passer de l'angle de hauteur de 5 ° (par exemple) à celui de 0 ° (c'est à dire à l'horizon) est de 22 minutes à Quito, contre 37 minutes à Toulouse. Donc le 21 décembre, la nuit tombe plus tôt à Toulouse mais le Soleil dégringole plus rapidement à Quito (mais bien moins vite que dans les films de Tarzan !).

PS : interrogation écrite : «Pourquoi ne peut-on pas prendre de photo de paysage ou de monument, sans trépied, après 18 heures à Quito ?» vous avez 10 minutes !

-- Accueil du blog --
-- Article précédent du blog --
-- Article suivant du blog --
-- Carnet de voyage --
© 2018 AMVDD.FR