Voyages d'exception !

Publié le 8-Novembre-2014, par Christophe.

BD voyage exception 1

BD voyage exception 2

BD voyage exception 3

Des idées de voyages exceptionnels ? Dans ce vil monde bassement matérialiste, les mots «voyage d'exception» ne sont liés qu'à «hôtel de luxe 5 étoiles aux Seychelles» (il n'y a qu'à faire une recherche sur internet pour s'en rendre compte). Pourtant, un jacuzzi au bord d'un lagon tropical est bien loin de l'idée que je me fais d'un «voyage d'exception» ! Pour moi, un «voyage d'exception», c'est un voyage où l'on vit des moments extraordinaires qui n'arrivent qu'une ou deux fois dans une vie. Il ne s'agit pas (même si ça peut beaucoup y contribuer) de contemplation de paysages sublimes, ni de visite de monuments classés au patrimoine mondial de l'humanité mais vraiment d'instants magiques que nous avons vécus lors de nos voyages. Il est important de noter que nous pourrions très bien refaire le même voyage sans revivre ces mêmes instants, ou en vivre d'autres encore plus exaltants, car beaucoup de ces instants ne sont dus qu'au hasard (ou presque, le hasard est parfois bien aidé par le choix de la destination) ! Voici donc une liste de 10 souvenirs qui resteront graver à jamais dans nos mémoires (c'est juste une liste, pas forcément dans l'ordre car j'aurais bien du mal à les trier dans un ordre quelconque) :

1- Les aurores boréales à Old Crow (territoires du Yukon au Canada) : c'était magique de chez magique ! Ce phénomène est tellement irréel, que c'est assez difficile à décrire, il faut le vivre pour le croire !

2- Le repas pris avec la famille vietnamienne à Ta Van, tout au nord du Viêt Nam : déjà, la cuisine était très bonne mais l'accueil de nos hôtes (qui avaient notre âge) étaient d'une convivialité extrême (l'alcool de riz aidant). Nous avons passé une soirée mémorable que nous ne risquons pas d'oublier !

3- Les raies manta à «Embudu Village» : ce voyage aux Maldives n'est pas forcément l'un des plus exceptionnels que nous ayons fait (loin de là) mais l'heure passée en palmes-masque-tuba, au milieu des raies manta qui nous frôlaient (ces gros poissons sont très curieux) est un souvenir exceptionnel !

4- Notre première rencontre avec des éléphants : c'était au Kenya dans le parc d'Amboseli (il ne manquait que le Kilimandjaro au tableau qui était pourtant tout proche). Nos chauffeurs ont arrêté les minibus sur le côté de la piste et un grand troupeau d'éléphants est passé entre les deux minibus. Et lorsque la matriarche qui fermait la marche est passée, elle nous a salués d'un barrissement magistral et inoubliable !

5- La choucroute à Bourail en Nouvelle-Calédonie : pourtant en voyage, je n'aime pas particulièrement manger autres choses que des plats locaux, mais ce soir là, à la table d'hôte du «Délices de la Cigogne», l'ambiance était particulièrement chaleureuse et si conviviale que nous avions l'impression d'être avec des amis de longue date qui avaient préparé en notre honneur une choucroute excellente, la meilleure que je n'ai jamais mangée ! Un souvenir exceptionnel...

6- La nuit à Etosha où un lion a tué une hyène à quelques dizaines de mètres de notre tente, il n'y avait que la toile qui nous séparait du lion. Nous n'avons rien vu du combat, juste entendu les cris, les rugissements, les souffles des hyènes juste derrière la toile de tente... Et le lendemain matin, nous avons vu la carcasse de la hyène tuée, nous ne sommes pas prêts d'oublier cette nuit là !

7- Le repas au restaurant à Durness (nord de l'Ecosse) : nous partagions une table avec un couple de retraités (anglais). Le papy nous a raconté sa vie pleine de rebondissements, sa prime-jeunesse en Inde, son rapatriement en Angleterre sous les bombes allemandes pendant la seconde guerre mondiale, son escapade en France après la fin de la guerre, sa 2cv, la meilleure voiture qu'il avait eu...

8- Les lémuriens du parc national d'Ankarafantsika à Madagascar : ils sont venus se poser sur une branche, juste devant nous (sans être attirés par de la nourriture). Le guide du parc qui nous accompagnait, n'avait jamais vu ça !

9- La mise à l'eau en palmes-masque-tuba avec une baleine à bosses et son baleineau dans le lagon mahorais (Mayotte) : c'était vraiment exceptionnel, même si cela n'a duré que quelques dizaines de secondes. La taille de ce mammifère marin est vraiment très impressionnante même si on a du mal à s'en rendre vraiment compte, sans point de repère !

10- Les tortues marines qui se rendaient en file indienne à la station de nettoyage sur la passe de l'Hermitage à la Réunion  : avec le chant des baleines en musique de fond pendant la plongée... C'était surnaturel !

Ca en fait déjà 10 mais je pourrais en raconter tant d'autres, j'aurais de quoi en écrire tout un roman : la soirée avec des marins grecs à Schinoussa, soirée où l'ouzo a coulé de manière un peu irraisonnable, le grizzly à Banff qui retournait les pierres pour manger les racines, ce déjeuner au fin fond du Viêt Nam où nous étions les seuls occidentaux dans la salle à manger du restaurant, nous avons dû trinquer à la vodka vietnamienne avec toute la tablée avoisinante (et cul-sec en plus), le sublimissime coucher de soleil dans la baie d'Halong, les plongées de nuit avec les tarpons à Bonaire, les énormes morceaux de glace qui s'effondraient du «Perito Moreno» en Argentine, les éruptions du geyser «Old Faithfull» à Yellowstone, les nuages qui se sont levés d'un seul coup sur les falaises de Moher en Irlande alors qu'on croyait qu'on ne les verrait jamais, l'observation des caribous en pleine migration et la rencontre avec les indiens Gwich'in au Yukon, les plongées en Nouvelle-Calédonie, ou celles en septembre à l'Estartit en Catalogne, l'appartement de Dubrovnik contre les remparts de la ville, les éléphants traversant la rivière Chobe au Botswana (ce sont ces mammifères qui ont inventé le tuba !), le survol en hélicoptère du «Grand Canyon»... Tout revient dans le désordre mais nous n'oublierons jamais ces moments exceptionnels que nous avons vécus !

Les 10 premiers exemples permettent de se rendre compte qu'il n'y a pas besoin de loger dans un hôtel 5 étoiles, avec spa et jacuzzi, pour faire un voyage exceptionnel. Il suffit parfois d'une rencontre, d'une bouteille d'ouzo ou d'alcool de riz, d'une paire de palmes avec un masque et un tuba (et, d'accord, souvent d'une bouteille de plongée et d'un détendeur), d'un animal qui passe par là ou d'un phénomène naturel qui se produit juste au moment où vous arrivez, pour que se produise l'instant magique qui rendra le voyage exceptionnel, même si vous campez en tente igloo sur la place du village ! Mais alors, pourquoi les gens associent-ils «voyage d'exception» à luxueux hôtel multi-étoilé aux Seychelles ? Malheureusement, ce n'est pas mon petit blog qui ôtera cette association assez factice de la tête des gens... Enfin, s'il y a une ou deux personnes qui changeront d'avis sur les Seychelles et choisiront de partir pour Ta Van au Viêt Nam grâce à cet article, ça sera déjà ça de bien !

-- Accueil du blog --
-- Article précédent du blog --
-- Article suivant du blog --
-- Carnet de voyage --
© 2018 AMVDD.FR