Pas d'internet avant votre prière du soir !

Publié le 20-Décembre-2014, par Christophe.

Dessin saturnales 2014

Dans quelques jours, ça va être la fête du foie gras et de la dinde aux marrons, l'époque de l'année où les chrétiens d'Europe ou d'Amérique du Nord gaspillent le plus de ressources naturelles en allumant multitudes de guirlandes électriques et en se goinfrant de manière irraisonnable de nourriture dont une quantité non négligeable part à la poubelle. Ces fêtes me chagrinent toujours un peu (au fait, personne n'a vu le film «Gremlins» ?) et chagrinent encore plus mon pèse-personne... J'ai donc décidé de faire tâche dans le tableau : pourquoi ne faut-il pas se réjouir de cet énorme gaspillage ?

Tout simplement parce que les experts de la Nasa annoncent la fin prochaine de notre civilisation ! Non, les astronomes de la Nasa n'ont pas viré leurs cutis pour devenir astrologues mayas... D'ailleurs, ce n'est pas sûr que les astronomes de la Nasa soient à l'origine de cette analyse basée sur le simple fait que chaque année, l'humanité consomme de plus en plus rapidement les ressources naturelles que la Terre est capable de régénérer en une année. En résumé, l'humanité consomme trop de ressources naturelles ! Et comme il ne faut pas rêver, l'humanité ne va pas se partager gentiment les ressources restantes... Au contraire, dans les années qui viennent, des individus sans scrupules vont certainement nous déclencher de bonnes guerres d'appropriation de ces ressources (pétrole, gaz naturel, uranium, eau douce...) pour protéger leurs intérêts financiers ! Invraisemblable ? Absolument pas, car ces ostrogoths de la finance manipulent, grâce à leurs fortunes, les dirigeants politiques à leur guise, même au sein des démocraties (je n'invente rien, je vous conseille de visionner l'excellent documentaire intitulé «Inégalité pour tous» avec Robert Reich, ancien ministre du travail sous Bill Clinton, ce n'est donc pas n'importe qui...). Vont-ils nous mener à la troisième guerre mondiale ? Peut-être pas car les «grands» états possèdent aujourd'hui l'arme nucléaire, une nouvelle guerre mondiale risquerait de tourner court sans que ces gougnafiers puissent en tirer quelques avantages financiers (espérons en tous cas que ce soit le cas). Par contre, les conflits régionaux (Nigeria, République Centrafricaine, etc...) vont, à coup sûr, devenir de plus en plus nombreux... Par exemple, la République Centrafricaine est un pays producteur d'uranium : l'armée française n'est-elle pas allée faire un tour dans ce coin dernièrement ? Certes, pour rétablir la paix, ce qui était nécessaire... Quant aux gisements de gaz naturel libyens, il fallait bien aider ce peuple à se libérer de Kadhafi, non ? (Ou faire taire ce dictateur ? Nous ne le saurons jamais...)

Quoiqu'il en soit, entre ce qui risque d'arriver et ce qui arrivera, ou pas, ce n'est pas la peine de se pourrir la vie aujourd'hui. Au contraire, profitons-en avant qu'il ne soit trop tard ! Par contre, ce n'est peut-être pas la peine de recouvrir sa maison de 20 guirlandes électriques d'une puissance de 25 Watts chacune et de les allumer de 5 heures du soir à 10 heures entre le 15 décembre et le 15 janvier (ce qui fait une consommation de 77,5 kilowatt.h, soit grosso-modo 6 euros) ? D'accord, cette dépense supplémentaire est minime mais, sauf si vous avez l'âme d'un gamin de 10 ans, est-ce que ça vous fait vraiment plaisir de voir des loupiotes s'allumer et s'éteindre ? Par contre, ça fait très plaisir aux P-DG des compagnies d'électricité et surtout à leurs actionnaires. Allez, on éteint toutes ces guirlandes et ça fera potentiellement quelques milliers d'euros en moins pour ceux qui pourraient financer une guerre pour assurer leur approvisionnement en gaz naturel ou en uranium !

A noter au passage qu'internet est énergivore et qu'en lisant cette ligne, vous avez encore plus amenuisé les ressources naturelles de la Terre (et donné un peu d'argent aux producteurs d'électricité et les fournisseurs d'accès internet) ! Maintenant, rapprochons cette information avec une des déclarations les plus folkloriques de l'année : Francisco, pape et guide spirituel des catholiques, a proclamé : «internet est un don de dieu» ! Je rappelle qu'à l'origine, il s'agit d'un réseau informatique développé pour l'armée américaine, pour la transmission de données entre les centres de commandement et les sites de lancement des missiles nucléaires. Il a donc été développé pour permettre aux hommes de déchaîner l'apocalypse (nucléaire en l'occurrence) sur Terre ! Après, ce réseau informatique est devenu internet et a largement été utilisé par les universitaires, les entreprises, les particuliers et, bien plus tard, par le pape (à noter qu'ils en sont encore aux signaux de fumée, au Vatican, pour communiquer depuis la chapelle Sixtine). Il semblerait donc que le «dieu» de Francisco en nous «donnant» internet, énergivore, recherche le déclenchement de guerres d'appropriation des ressources naturelles ou carrément une apocalypse nucléaire, comme un gamin de 10 ans qui construit un château de sable pour le plaisir de le voir être détruit ensuite par la marée... Heureusement que cet être divin n'existe pas, sinon ça me ferait froid dans le dos de penser qu'un être de 10 ans d'âge mental est en train de jouer machiavéliquement avec nous, petits grains de sable dans l'univers... Au passage, ça fait donc une raison de plus pour ne pas fêter l'arrivée sur Terre du fils d'un soi-disant être divin qui a comme obsession de déclencher l'apocalypse sur Terre !

Comme il n'y a pas besoin de fêter la naissance du petit couillon soit-disant de père divin, peut-être qu'on pourrait y aller mollo sur les achats de bouffe pour le réveillon où on n'a déjà plus faim dès l'apéro ? Les deux entrées, le plat de résistance et le dessert du réveillon sont donc complètement superflus ! On se dit tous ça mais ça n'empêche qu'on refait la même erreur tous les ans... D'accord, on peut se faire plaisir pour célébrer, par exemple, les Saturnales (c'est-à-dire la fête Romaine du solstice d'hiver que les premiers prêtres chrétiens ont réutilisée pour ancrer leur religion, même si cette date coïncide aussi 9 mois après le début du printemps, période où la libido des couples augmente...) mais ce n'est pas la peine de gâcher une quantité incroyable de nourriture, d'autant plus qu'on remet ça le 31 décembre ! Je rappelle que les excès alimentaires ne sont pas bons pour la santé, même s'il faut faire de la graisse pour passer l'hiver, mais point trop n'en faut ! Puis, inutile encore une fois d'enrichir inutilement des enfoirés : si cette nourriture a été produite par un petit producteur local, il y a vraiment très peu de risque qu'il finance une guerre au Nigeria mais pour ce qui est des grands groupes de l'agro-alimentaires et de la grande distribution, ce n'est pas vraiment certain, surtout si on rajoute au tableau les industriels produisant les pesticides et les engrains...

Certes, je suis mal placé pour faire la morale sur la protection de l'environnement car je voyage en avion (mais j'habite à côté de mon travail où je vais parfois en vélo) et en plus, je ne compte absolument pas de m'arrêter de voyager parce que ces voyages sont une de mes principales sources de plaisir dans la vie. Mais voilà bien justement la morale de cette histoire : faites-vous plaisir maintenant, demain, ça ne sera peut-être plus possible, profitez de l'instant présent mais de manière raisonnée et sans excès ! Avouez qu'un ou deux (voire trois, soyons fous) verres de vin blanc moelleux (du Jurançon, par exemple ;-)) avec un bon morceau de foie gras, ça suffit amplement pour se délecter les papilles pour le réveillon ? Pas besoin de vous forcer à avaler en plus un boudin blanc aux truffes, une patte de chapon avec des marrons, du fromage et de la bûche, le tout arrosé de nombreux verres de vin blanc, de vin rouge et de champagne... Ces excès ne vous feront pas de cadeau pour votre taux de cholestérol, ce n'est pas la peine de vous goinfrer si c'est pour finir entre 4 planches encore plus rapidement. Et bien évidemment, faites-vous plaisir sans que cela ne soit au dépend d'autres personnes et laissez les autres vivre et prendre du plaisir comme il leur plait ! Bonnes fêtes à tous (je vais bien évidement fêter le solstice d'hiver) mais faites surtout très attention : ne prenez pas le volant après avoir bu, vous risqueriez de gâcher votre vie ou, pire, celles d'autres personnes par votre négligence alcoolique... Et ça, c'est vraiment le plus important !

PS : Chers religieux ou croyants, je ne veux absolument pas vous interdire de croire qu'un «dieu» existe et qu'il ait un fils, ou pas, si ça vous fait du bien, tant mieux pour vous ! Mais ne me traitez pas de «cathophobe» ou d'«islamophobe», en tous cas, surtout pas en interprétant le mot «phobie» par «haine» ! Certes, j'avoue que certains religieux me font très peur, surtout quand ils imposent (ou essayent d'imposer) leurs préceptes que je n'hésite pas à qualifier d'avariés, mais c'est tout ! Compris ? Quoiqu'il en soit : paix et amour ! Et gloire et beauté si vous y tenez ;-).

Par paix, je sous-entends bien évidement la fin des guerres (ce qui est complètement illusoire, soyons réalistes) mais aussi, ce qui est normalement à la portée de n'importe quel quidam, laisser vivre en paix les autres, même ceux qui ne pensent ou n'agissent pas comme le reste du troupeau d'ovins... Je fais en particulier allusion à la rumeur débile qui a couru début 2014 (et qui a continué ensuite, sous d'autres formes), qui consistait à faire croire que, sous pression des lobbies gays et lesbiens, la théorie du genre était enseignée aux élèves de primaire et que des cours d'éducation sexuelles étaient donnés aux enfants à qui on leur apprenait à se masturber dès la maternelle. Pour profiter politiquement de cette rumeur, un responsable politique français, connu pour s'être baigné, il y a quelques années, dans la piscine d'un trafiquant d'armes (je sais, «dieu» nous a donné un réseau de communication pour les sites de lancement de missiles nucléaires, il nous a donc aussi donné des armes de destructions moins massives pour défendre les ressources naturelles, on peut donc les vendre pour le bien de l'humanité...), nous a même fait une petite fixation sur les poils pubiens dont «l'exhibition» est contraire à la bonne vieille morale judéo-chrétienne (parce que «vue des poils pubiens ⇒ coït non-procréatif ⇒ le mal, l'enfer, etc...», tout un programme Vexé !). On peut reconnaître que se balader à poil sous le soleil ardent de la péninsule arabique (terre d'origine des trois principales religions monothéistes) est une façon assez surprenante de se suicider par coups de soleil ou cancer de la peau mais des peuples d'Océanie ou d'Amazonie, qu'on dit «primitifs», se contentent bien d'un étui pelvien, voire même de rien du tout. Et jusqu'à preuve du contraire, ces peuples ne coïtent pas plus que les catholiques, juifs ou musulmans français. Et dire que si ce responsable politique s'était baigné sans maillot dans une autre piscine, et non pas celle du trafiquant d'arme, cela aurait choqué beaucoup plus... Désespérant !

Au fait, nous ne sommes pas homosexuels mais nous compatissons pour eux car, comme nous n'avons pas d'enfants, nous sommes déjà considérés comme des parias par un trop grand nombre de personnes ! Et oui, pour ceux qui réduisent l'être humain à ses fonctions reproductrices, comme du bétail (un troupeau d'ovins à l'occurrence), nous ne sommes pas normaux : vous vous rendez compte, une «matrice» (ou utérus pour les personnes ayant suivi des cours d'éducation sexuelle) qui n'enfantera jamais, quel gâchis pour l'humanité ! Et toute cette sainte semence perdue dans des coïts non-procréatifs, quelle horreur... Cela dit, ces propos ne nous touchent pas car ils émanent généralement de personnes incapables de penser par elles-mêmes, se contentant de suivre le reste du troupeau. Le plus amusant, c'est qu'internet leur sert aujourd'hui de garantie technologique absolue pour leur vérité, parce que si internet le dit, c'est que c'est vrai ! Au fait, j'ai oublié de vous avertir : je suis votre Dieu ! Envoyez-moi 10 millions d'euros afin que je vous assure une place au paradis ! En contrepartie, vous recevrez un coupon vous garantissant une vie paisible après votre mort. Je propose aussi une option «mise à disposition de 1.000 vierges après la mort», à un million d'euros... Alors, ai-je prouvé qu'on pouvait écrire n'importe quoi sur internet ? Et oui, sur internet, on y trouve de multiples vérités et leurs contre-vérités. Les informations lues sur internet ne doivent pas être prises comme argent comptant, elles doivent être vérifiées et recoupées ! Mais, faire cette recherche est bien trop compliquée pour un ovin...

-- Accueil du blog --
-- Article précédent du blog --
-- Article suivant du blog --
-- Carnet de voyage --
© 2018 AMVDD.FR