Forum internet : formidable ou fort minable ?

Publié le 26-Mai-2012, par Christophe.

BD forum internet 1

BD forum internet 2

BD forum internet 3

Pour préparer un voyage, ça vous est certainement arrivé de chercher sur des forums (ou de lire les appréciations de voyageur sur des sites de réservation). Et là, il faut avouer que l'on peut s'amuser follement, par exemple :

Question : Pouvez-vous me dire quelle est la meilleure agence entre «Tour F.L.», «Tour Malet» ou «Tour Nure» pour partir au Viêt Nam ?

Réponse : Je n'ai utilisé aucune de ces agences mais je suis passé par «Tour Lututu» et je la recommande !

Il y a déjà des petits soucis dans la question. Je crains que ça risque d'être extrèmement difficile de trouver quelqu'un qui a utilisé les trois agences et qui est capable de les comparer. Et si c'est le cas, sur quel critère : le rapport qualité/prix, le confort des hôtels ou l'intérêt des visites ? Une question du genre «Est-ce que quelqu'un peut me recommander une des ces trois agences ?» aurait eu plus de chance de trouver une réponse mais chacun aurait répondu que l'agence qu'il a utilisée est la meilleure !

• La réponse du troisième type (bis) :

Question : Pouvez-vous me dire quelle est la meilleure destination entre la Martinique et la Guadeloupe ?

Réponse : Je recommande plutôt la République Dominicaine !

Je ne connais pas les goûts de celui qui pose la question. Si je répond que je préfère la Martinique parce que l'on peut plonger sur une épave à -50 m, cela risque de ne pas convenir à quelqu'un qui veut faire des patés de sable sur la plage. Et répondre la République Dominicaine à quelqu'un qui cherche un gîte chez l'habitant, c'est aussi idiot que mon épave à -50 m.

• Les réponses opposées :

Question : Connaissez-vous l'hôtel de la plage à Majanga ?

Réponse de Mr Zenattitude : Oui, je le recommande car c'est très calme, on entend les oiseaux gazouiller.

Réponse de Mr Saturdaynightfever : Non, c'est nul !!! On s'y fait chier comme un rat mort.

Celui qui a posé la question n'a pas précisé ce qu'il cherchait, le calme ou la fiesta ? Il récolte donc la réponse d'une personne cherchant le calme et celle, opposée, du fétard qui n'a pas trouvé de boite de nuit dans les parages de l'hôtel. Cela dit, ces réponses ne sont pas dénuées d'intérêt puisque l'on découvre au final que l'hôtel de la plage est très calme.

• Le débat contradictoire enflammé :

Question : Est-ce que l'on peut dormir à Flagstaff pour visiter le «Grand Canyon» ?

Réponse de Mr Tacot : Oui, ça se fait très bien.

Réponse de Mr Godasse : C'est à 100 km du «Grand Canyon», il faut compteur 1h30 de route, ce qui fait perdre du temps à consacrer à la visite du «Grand Canyon».

Réponse de Mr Tacot : Mais on traverse de beaux paysages sur la highway, je confirme que Flagstaff est un bon choix.

Réponse de Mr Godasse : C'est inutile de perdre son temps sur la highway, les paysages du «Grand Canyon» sont quand même plus spectaculaires que ceux de la highway.

Réponse de Mr Tacot : C'est agréable de conduire aux USA, ce n'est donc pas une perte de temps.

Réponse de Mr Godasse : Et ça continue, c'est que le début, d'accord, d'accord !

Réponse de Mr Tacot : Va donc choisir toi-même la couleur de la cabane du pêcheur !

Réponse de Mr Godasse : Ce soir, pas sûr que tu dormes sur tes deux oreilles !

Réponse de Mr Tacot : ... (j'arrête là, on ne va pas faire tout le répertoire de Cabrel ;-))

Mr Tacot n'est pas très subjectif, s'il aime passer son temps derrière le volant, c'est son choix ! Si celui qui a posé la question veut faire une randonnée à pied dans le «Grand Canyon», Flagstaff est un très mauvais choix pour y dormir. Si passer sa journée affalé derrière un volant avait été son trip, alors Mr Tacot aurait peut-être eu raison, mais si on veut visiter le «Grand Canyon», ce n'est quand même pas pour perdre son temps sur la highway entre Flagstaff et le «Grand Canyon».

• La réponse «échantillon non représentatif» :

Question : Quel temps peut-on avoir en septembre en Guadeloupe ?

Réponse de Mr A : Statistiquement, il y a une chance sur cinq de voir passer un cyclone qui peut gâcher votre séjour.

Réponse de Mr B : L'année dernière, j'y étais et j'ai eu très beau temps !

Bien sûr, Mr B ne connait pas les statistiques : un seul échantillon, «l'année dernière», n'est pas représentatif ! Et ça s'enflamme très vite ce genre de débat, car on aura alors d'autres intervenants, Mr C, Mme E et Mr D qui confirmeront avoir eu aussi du beau temps l'année dernière (ou l'année précédente) et ils seront tous contre Mr A qui a pourtant raison. Et oui, j'étais Mr A et j'avais raison parce qu'aucune des personnes qui ont répondu, n'est allée en Guadeloupe 10 ans de suite pour vérifier que 2 cyclones sont bien passés au dessus de l'île dans ce laps de temps. Je n'y suis pas allé non plus mais je fais confiance aux statistiques de Météo France que je ne faisais que reporter.

• Les réponses diverses et avariées :

Question : pouvez-vous me dire ce que l'on peut faire en trois jours à la Réunion ?

Réponses évidentes : chacun donne son idée de visites ou d'excursions et on obtient au final assez d'idées pour remplir un programme pour trois ans de vacances.

Les réponses restent relativement constructives tant qu'on ne rencontre pas une réponse du genre «telle visite : à éviter absolument !» sans aucune argumentation, ou l'inverse : «telle visite : du pure bonheur !» (toujours sans aucune argumentation). Ca ne serait vraiment pas de chance si à cause d'un tel commentaire, on prévoit de faire une visite recommandée par l'unique collectionneur sur Terre de trypterygions jaunes, visite qui n'intéresse que lui. Quand il n'y a pas trop de réponses, j'essaie de répondre à ce genre de question avec ma réponse bateau : «Nous avons faits trois séjours sur l'île de la Réunion : vous pouvez lire nos carnets de voyage pour vous faire une idée en photo de ce que pouvez visiter et choisir ce qui vous plaira». Même si cette réponse ne semble pas offrir beaucoup d'intérêt, elle en a quand même : 1- par pur intérêt personnel pour améliorer nos statistiques de visites : celui a posé la question le lira, et peut-être aussi ceux qui répondront après ou ceux qui auront la même question et qui auront cherché une réponse sur les forums, 2- nos carnets ne sont pas tous dénués d'intérêt. J'espère bien que quelqu'un qui partage nos goûts, trouvera quelques éléments de réponse dans nos carnets.

• La réponse «à côté de la plaque» :

Question : je possède un reflex Canikon D500-X, j'aimerai savoir si je ne risque pas d'attirer les regards au Yucatan ?

Réponse : Ne prend pas ton reflex ! Aujourd'hui, on fait de très belles photos avec un petit compact qui rentre facilement dans la poche intérieure d'un blouson ! J'ai moi-même le Pentapus IS-28000 et j'en suis très content, il fait de superbes vidéos.

Celui qui a posé la question, a pris soin de préciser sa marque de reflex. Un photographe amateur averti aurait su que ce D500-X est un très bon boitier reflex et qu'aucun compact ne saurait rendre le même service. Mais comme tout le monde se qualifie de photographe aujourd'hui, de l'expert (amateur averti ou professionnel) à celui qui prend des photos avec son téléphone portable, cette réponse est quasi incontournable. Cela dit, l'amateur averti n'est pas exempt de répondre à côté, en racontant par exemple qu'un «D500-X est un boitier de studio, qu'il faut plutôt prendre un D900-Z pour le terrain, avec une focale fixe, etc, etc...». Et au passage, cet amateur averti n'aura jamais mis les pieds au Yucatan, ses économies ayant disparu dans l'achat des boitiers D500-X, D700-Y et D900-Z et de tous les objectifs possibles, il n'a plus l'argent pour se payer le voyage.

• La réponse intéressée :

Question : Connaissez-vous un hôtel à San Pedro de Atacama ?

Réponse : Je recommande chaudement l'hôtel du désert : le propriétaire est vraiment parfait, aucun défaut, bel homme, intelligent. Il a décoré toutes les chambres avec beaucoup de charme et les prix sont très modestes (etc, etc, il y en généralement tout un roman louant l'hôtel du désert).

Généralement, celui qui répond de cette manière, est celui qui propose ses services. Ils sont assez simples à répèrer : toutes leurs réponses sont identiques ! Et quand personne ne pose de question, ils répondent eux-même avec un message du genre «Je reviens de San Pedro de Atacama, j'étais à l'hôtel du désert. Son propriétaire est vraiment parfait, aucun défaut, bel homme, intelligent. Il a décoré toutes les chambres avec beaucoup de charme et les prix sont très modestes, etc, etc...»

Alors comment utiliser les forums pour poser une question ? Déjà, avant de la poser, il faut chercher par soi-même une réponse : ne comptez pas sur les autres pour chercher à votre place. Sur internet, je ne suis pas le seul à rédiger un carnet de voyage, certains sont beaucoup plus doués que moi (et d'autres, moins doués). On peut aussi chercher sur des forums, d'autres personnes qui auront posé les mêmes questions et étudier avec attention les réponses en recoupant les informations. Il faut aussi faire attention à la date des posts : les informations sur Pékin de 2008 ne sont peut-être plus d'actualités. Le mieux est d'acheter (et oui, acheter, rien n'est gratuit en ce bas monde) un guide de voyage d'édition relativement récente : normalement, les auteurs documentent bien leurs choix. Et si vraiment, mais alors si vraiment, on n'a pas trouvé ce que l'on cherchait, on peut finir par poser une question sur un forum, la plus précise possible. Et même comme ça, c'est encore loin d'être gagné... D'accord, j'exagère un peu, beaucoup... ;-)

-- Accueil du blog --
-- Article précédent du blog --
-- Article suivant du blog --
-- Carnet de voyage --
© 2018 AMVDD.FR