Le plus beau pays du monde !

Publié le 9-Août-2014, par Christophe.

Dessin plus beau pays du monde

C'est loin d'être une majorité mais quand nous croisons des Français à l'extérieur de l'hexagone et que nous leur avouons n'avoir jamais mis les pieds au Mont St Michel, nous avons alors souvent le fort ressentiment d'être jugé comme indigne de la nationalité française ! Pour être 100 % Français, faut-il avoir visité tous les départements hexagonaux, y compris la Creuse ? Faut-il aussi passer ses vacances d'été entre le 1er et le 15 août dans un camping à Palavas-les-Flots, vacances pendant lesquelles il faudra boire une litre de pastis tous les soirs en jouant à la pétanque en marcel ? A vrai dire, nous nous en foutons complètement d'être, ou pas, digne, de la nationalité française mais nous étiquetons alors nos «juges» de cons ! Alors, pour nous éviter de penser que la proportion de cons dans la population française dépasse largement les 10 %, voici, encore en fois, ce qui nous pousse à ne pas visiter en priorité l'ensemble des départements hexagonaux.

D'abord, avant toute chose, je ne vois strictement aucun intérêt d'aller visiter la Creuse en priorité, alors qu'il y a tant d'attraits à Mayotte ou à la Réunion ! Quand l'Unesco classera la Creuse au patrimoine mondial de l'humanité pour l'intérêt exceptionnel de son musée du lacet, on en reparlera ! Voilà, ça, c'est dit ! (Pour comprendre le coup du musée du lacet, il faut lire l'œuvre complète de Binet aux éditions «Fluide Glacial» ;-)).

Ensuite, je ne ressens aucun plaisir à me geler les cou...illes en plongeant dans les eaux bretonnes alors qu'il y a tant de choses à voir sous l'eau en Guadeloupe ou à Mayotte. Je ne dis pas que les eaux bretonnes sont dépourvues d'intérêts, je dis juste qu'elles sont froides ! C'est tellement agréable de plonger avec une simple combinaison 3 mm que ça ne me donne pas envie de plonger avec une semi-étanche de 7 mm, voire une étanche, dans une eau à 10 °C. Je suis un plongeur d'eau chaude et je suis fier de revendiquer ce titre, tant pis pour ceux qui le trouvent péjoratif !

Après, je n'aime pas la foule, le froid, la pluie, la grisaille, les journées sans soleil... La France jouit d'un climat tempéré sur une grande partie de son territoire hexagonale grâce à une grosse influence océanique. Ce qui veut dire, d'après mes critères, une saison «sèche» limitée à une période entre mi-juillet et mi-août pour le littoral atlantique et entre début juillet et fin septembre pour le littoral méditerranéen ! Malheureusement, pendant cette période, ce sont aussi les vacances scolaires, il y a donc beaucoup (mais alors beaucoup) de monde en même temps aux mêmes endroits (car, bien évidemment, le musée du lacet dans la Creuse n'attire pas grand monde). Et comme la demande en hébergement (camping, hôtel) ou en restaurant (etc...) est forte, les prix sont élevés ! Alors, que choisir entre Palavas-les-Flots en camping début août ou la Guadeloupe en gîte en novembre ? Pour le même prix, le choix est vite fait : l'appel du colombo de cabri est irrésistible !

Nous pourrions aussi choisir Palavas-les-Flots en novembre, ce n'est vraiment pas cher, il n'y a personne, même le soleil s'est barré (d'accord, il peut faire beau), pour passer le dimanche après-midi à regarder Michel Drucker sur France 2 dans un bungalow perdu au milieu d'un immense camping... Je ne sais pas, mais ça ne me fait pas rêver ! Blague à part, tant que nous avons l'argent pour nous payer le billet d'avion pour les îles d'outremer, autant en profiter ! Un jour, nous n'aurons peut-être plus assez d'argent pour nous payer le billet d'avion, notre état de santé ne nous permettra peut-être plus de passer de 10 heures dans une carlingue d'avion pour rejoindre les tropiques, mais ce jour là, nous pourrons certainement encore aller admirer les splendeurs humides de la Bretagne en novembre ou je ne sais quel musée du lacet dans la Creuse. J'espère juste que ce sera le plus tard possible ;-) !

C'est fou le nombre de Français (mais ça doit aussi être le cas avec d'autres nationalités, Allemands, Américains, etc... peut-être que les Espagnols ou les Néerlandais le sont moins, peut-être ?), incapables de réfléchir, juste capables de répéter ce que fait la grande majorité de leurs concitoyens qui, eux, n'ont peut-être pas le moyen de faire autrement. Nous avons la chance de pouvoir faire ce que nous voulons, pourquoi serions-nous obligés de rester dans le moule du parfait Français ? Nous ne portons même pas atteinte à l'économie française, bien au contraire puisque nous dépensons et nous passons au moins 50 % de nos vacances sur le territoire français, mais pas dans l'hexagone ! Alors, pourquoi tant de haine envers nous ? C'est vraiment trop injuste... Soyons clair, je m'en balance complètement de ce que pensent les autres de nous (je sais bien que nous ne rentrons pas dans le moule du parfait Français, nous préférons le rhum antillais au pastis et le colombo de cabri au steak-frites), c'est juste que la bêtise humaine me révolte ! Il suffit de dire que Paris n'est pas la plus belle ville du monde pour débusquer un beau spécimen de beauf bien franchouillard, c'est tellement facile. Le problème, c'est que généralement, le beauf franchouillard croit que le territoire national s'arrête aux frontières de l'hexagone. Il croit aussi que les «noirs» sont mieux intégrés à la Réunion (ce qui sous-entend, bien évidemment, que pour être Français, il faut être blanc) et que les Guadeloupéens (largement sous entendu les «noirs» vivant sur l'île) sont racistes (oh, les méchants qui veulent utiliser leur moule à eux...) ! Quand j'entends ça, je me dis surtout qu'elle est beaucoup moins belle la France, avec des individus comme ça...

Réponse au jeu trouvez l

-- Accueil du blog --
-- Article précédent du blog --
-- Article suivant du blog --
-- Carnet de voyage --
© 2018 AMVDD.FR