Ô mon pays !

Publié le 20-Juin-2015, par Christophe.

BD ô mon pays 1

BD ô mon pays 2

BD ô mon pays 3

Vous ne savez pas où partir en vacances cet été ? Vous n'avez pas envie de vous amasser à 10 par mètre-carré de sable sur la Côte d'Azur, ni d'aller visiter le musée du lacet dans la Creuse ? Et bien, je vous conseille de venir visiter mon «pays à moi», c'est-à-dire le territoire qui s'étend dans un rayon de 200 à 300 km autour de la capitale de mon pays, c'est-à-dire Toulouse ! Après, je m'en fous que cette région s'appelle Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon ou MPLR ou je ne sais quoi d'autres (de toute façon, on n'est pas moins intelligent ou plus inhospitalier parce que l'on habite sur les rives de l'Atlantique ou de la Méditerranée), l'important, c'est que mon pays soit une des plus belles régions de France (après l'île de la Réunion, Mayotte et les Antilles Françaises, cela va sans dire ;-)). Voici donc un petit aperçu des innombrables attraits de mon «pays à moi» (mais aussi, et avant tout, celui de Claude Nougaro ;-)).

Commençons par Toulouse, une des plus belles villes de France et de Navarre quand le soleil brille au dessus des toits de tuiles, ce qui, fort heureusement, est très souvent le cas, surtout en fin d'été et en début d'automne (voire parfois en plein cœur de l'hiver). Bien évidemment, le monument le plus incontournable de la ville est la basilique St Sernin ! C'est un véritable joyau architectural car il s'agit de la plus grande église (en état) de style romane d'Europe. Ensuite, je conseillerai de visiter l'église des Jacobins qui recueille une prouesse architecturale unique au monde : le «palmier» ! Au passage, un petit tour dans le cloître jouxtant l'église me semble obligatoire. Direction ensuite les rives de la Garonne avec les quais de la Daurade, le pont Neuf et en face, l'hôtel Dieu et le dôme de l'hôpital de la Grave, un des plus beaux endroits de la ville !

Il est maintenant temps de louer un vélo pour pédaler le long de la rive droite de la Garonne, en direction du Bazacle, puis de suivre les rives du canal de Brienne pour arriver au port de l'embouchure. Utilisez alors les «ponts jumeaux» pour traverser la Garonne et revenez vers le pont Neuf par la rive gauche, en passant devant les anciens remparts Romains. Retraversez la Garonne par le pont Neuf et partez au hasard des ruelles, en essayant d'apercevoir quelques cours intérieures d'anciens hôtels particuliers. Il est maintenant temps de revenir vers la place du Capitole et de prolongez la balade vers la place Wilson qui sont les deux plus belles places de la ville. Pour vous rafraîchir, il y a justement un très bon glacier au coin des allées Jean Jaurès et du Boulevard de Strasbourg (je parle d'Octave, pas du truc de restauration rapide).

Ca, c'était pour le côté vieilles pierres. Parce que Toulouse, c'est aussi la ville de l'aéronautique et du spatial : une visite de la cité de l'Espace (à Toulouse) et une visite d'Aéroscopia (à Blagnac) me semblent bien nécessaires pour découvrir, respectivement, Ariane 5 (grandeur nature) et le plus bel avion de ligne jamais construit, c'est à dire le Concorde qui fut assemblé à Toulouse ! Au passage, découvrez aussi le Super Guppy qui servait à Airbus pour transporter ses pièces, avant l'arrivée des Bélougas qui sillonnent aujourd'hui le ciel toulousain.

Maintenant, je vous propose une petite balade (en voiture) d'une journée qui vous permettra de découvrir quelques uns des plus beaux sites de la région : direction le nord, jusqu'à Montauban d'où l'on rejoindra ensuite la vallée du Tarn. Arrêt obligatoire à Saint-Antonin-Noble-Val avant de continuer jusqu'à Cordes sur Ciel où vous pourrez vous dégourdir les jambes en montant jusqu'à la grande halle couverte au sommet du village. Et bien évidement, il vous faudra reprendre la voiture pour découvrir l'impressionnante cathédrale Ste Cécile à Albi (sans oublier le musée Toulouse Lautrec situé jusqu'à côté de la cathédrale).

Autre balade en voiture, un peu plus longue, pour faire le tour des châteaux cathares : Foix, Roquefixade, Montségur, Puivert, Puilaurens et retour par la magnifique et incontournable cité médiévale de Carcassonne. Ceux qui n'ont pas peur des kilomètres, peuvent continuer le long de la vallée de l'Aude, pour découvrir les châteaux de Peyrepertuse (le plus vertigineux), de Quéribus, de Villerouge-Termenés et d'Aguilar, avec le château de Arques au retour. Ne sachant pas comment les insérer dans un circuit avec les châteaux précédents, je peux néanmoins citer le château d'Usson en Ariège et, en montagne noire, les châteaux de Lastours et de Saissac. Au passage, à côté de Peyreperture, l'abbaye de Fontfroide est digne d'intérêt, le château de Salses est absolument époustouflant et les gorges de Galamus sont assez impressionnantes. Et tant qu'à pousser le bouchon un peu loin de Toulouse : le port de Collioure est une des merveilles de la côte Vermeille (il y aussi Aigues-Mortes, vers le delta du Rhône, mais ça commence à faire un peu loin de Toulouse, quand même) ! Il faudra aussi qu'un jour, j'aille faire un tour du côté de Minerve dans l'Hérault et du château de Padern dans l'Aude.

Mais, il y a encore plein de vieilles pierres à voir dans les environs proches ou plus éloignés de Toulouse : la ville de Cahors et son pont Valentré, le château de Bonaguil, le village de Saint-Cirq-Lapopie, de Martel ou de Rocamadour pour le département du Lot, Sarlat la Caneda, les châteaux de Beynac et de Castelnaud en Dordogne, le village de Larressingle dans le Gers (surnommé la petite Carcassonne, toute petite quand même) et encore le village de Conques dans l'Aveyron (visiter aussi le village de Belcastel tout proche).Et j'en oublie plein...

Mais tout ça, ça en fait des kilomètres en voiture. Alors voici de quoi préserver un peu la nature avec deux balades (simples) en vélo (plutôt tout terrain) : le chemin de halage du canal du midi (à éviter les jours de vent d'autan) ou encore le chemin le long de la Rigole qui permet de ramener de l'eau vers le canal du midi (à emprunter à partir des Cammazes, village situé au dessus de Revel et du bassin de Saint-Ferréol, jusqu'à la prise d'eau d'Alzeau en Montagne Noire).

Mais à pied, il y a aussi de merveilleuses (petites) randonnées à faire dans les Pyrénées (à faire en début d'automne) ! Le cirque de Gavarnie, le pic du midi : tout le monde connaît, ce n'est pas la peine que je m'attarde sur le sujet. Mais le cirque de Troumouse situé à côté du cirque de Gavarnie, les boums du Port à partir de l'hospice de France à côté de Luchon en Haute-Garonne, le cirque du Garbettou ou la cascade d'Ars à côté d'Aulus les Bains dans l'Ariège ou encore la vallée d'Orlu (marmottes et isards) ou le pic du Tarbessou du côté d'Ax-les-Thermes (toujours dans l'Ariège) : en voilà plein de sites naturels magnifiques !

En plongée sous-marine (en fin d'été, pour éviter les alluvions du Rhône qui réduisent fortement la visibilité au printemps), un des plus beaux sites de plongée de la région est la réserve naturelle de Cerbère-Banyuls ! Même si, à la même époque, je préfère traverser les Pyrénées pour aller plonger à Llança (surtout pour la plongée sur Massa d'Or que l'on peut malheureusement rarement faire à cause du courant) ou, encore mieux, la réserve des îles Mèdes à l'Estartit en Catalogne ! L'office du tourisme de Banyuls va râler, mais il y a quand même plus de gros mérous aux îles Mèdes qu'à Banyuls. Au fait, pour observer d'énormes congres et des tonnes d'araignées de mer, je vous propose d'aller plonger sur les blockhaus à la sortie du Bassin d'Arcachon.

D'accord, je n'ai parlé que de vieilles pierres, de balades en vélo ou de randonnées (et d'un peu de plongée) mais, voilà, vous préférez la plage pour vous faire dorer la pilule toute la journée ! Votre cas est désespérant car vous savez bien que dans ce cas, il vous faudra, soit, supporter le troupeau de mouton (dont vous faites partie) pour lézarder sur une plage de la côte d'Azur en août, ou soit confier chien et progéniture à vos beaux-parents pour partir en novembre dans les Antilles Françaises. Franchement, je ne vois pas d'autres solutions... Désolé pour vous (même s'il y a moyen d'aller se baigner sans avoir à supporter la foule)...

PS : Toutes les photos de mon pays (ou presque) sur http://photo.amvdd.fr !

-- Accueil du blog --
-- Article précédent du blog --
-- Article suivant du blog --
-- Carnet de voyage --
© 2018 AMVDD.FR